Rubrique
Sports

Aménagement extérieur du village méditerranéen Lancement des travaux

Publié par R.S
le 03.12.2019 , 11h00
59 lectures

Les travaux d'aménagement extérieur du village méditerranéen de Bir El Djir (Est d'Oran) ont été lancés et avancent à «une cadence acceptable», a-t-on appris hier auprès de la direction des équipements publics de la wilaya. Le village méditerranéen, dont les travaux de réalisation avoisinent les 80%, selon les estimations de la société chinoise chargée de la réalisation du projet, devrait être réceptionné au cours du deuxième semestre de 2020, soit avant quelques mois de la tenue à Oran de la 19e édition des jeux méditerranéens (JM), prévue du 25 juin au 5 juillet 2021, souligne-t-on. Cette importante infrastructure, réalisée sur une superficie de plus de 40 hectares et dont les chambres sont spécialement aménagées, devrait accueillir pas moins de 14 000 athlètes et leurs accompagnateurs. Le village sera doté de terrains d'entraînement, d'un espace de sports en plein air, de terrains de tennis, de salles de sports collectifs (handball, volley-ball, basketball, ...) ainsi que d'espaces de détentes et de toutes les commodités pour une bonne récupération des athlètes, a-t-on ajouté. 
Par ailleurs, les travaux de réalisation du complexe olympique, situé non loin du village méditerranéen, avancent également à une «bonne cadence», a affirmé la même source, ajoutant que la société chinoise chargée de la réalisation de ce projet (MCC) a entamé la pose de la structure métallique couvrant le toit de la salle omnisports de 6 000 places et du centre nautique (2 000 places), qui comporte trois piscines dont deux olympiques et une troisième semi-olympique. Outre ces deux équipements, le complexe olympique, qui devrait être livré dans sa totalité en juin 2020, est doté d'un stade de football de 40 000 places ainsi qu'un stade d'athlétisme de 4 000 places, a-t-on rappelé.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses