Sports / Sports

Basket-ball : tour pré-qualificatif des éliminatoires de l’Afrobasket-2021, Algérie — Cap-Vert mercredi et jeudi à Staouéli

Le Cinq national dos au mur !

Absente depuis 2015 à la coupe d’Afrique des nations de basket-ball (Afrobasket), la sélection nationale doit passer par un tour pré-qualification, pour espérer disputer les éliminatoires de la FIBA Afrobasket 2021. Pour cela, le Cinq national jouera une double confrontation face au Cap-Vert, aujourd’hui et demain à 17h à la salle de Staouéli avec l’obligation de résultats positifs pour composter son ticket pour les éliminatoires de l’Afrobasket 2021. 

Auparavant, notre sélection nationale disputait des éliminatoires avec les équipes de zone, mais comme elle était absente en 2017, la Fiba Afrique oblige les Verts de passer par un tour pré-qualificatif. Et en cas de défaite et d’échec, l’Algérie va devoir attendre 2024 pour disputer les éliminatoires de l’Afrobasket 2025 puisque cette compétition se joue désormais tous les quatre ans alors qu’elle se disputait toutes les deux années auparavant. Pour essayer de préparer ce double rendez-vous important face aux Cap-Verdiens, l’entraîneur national, Bilal Faïd, qui regrette l’absence de plusieurs joueurs professionnels dont Mohamed Harrat, a effectué un dernier stage de préparation à Istanbul, début janvier, durant lequel le Cinq national a disputé deux rencontres amicales face aux clubs turcs de Fenerbahçe et d'Andalu Efes SK qui ont servi de référence pour les joueurs. «Ce stage précompétitif nous a permis d'apporter les dernières retouches avant d’affronter le Cap-Vert. Nous avons essayé de convoquer les meilleurs joueurs prospectés lors des stages précédents, auxquels s'ajoutent des professionnels évoluant en France», nous rapporta l’entraîneur national. «Le groupe est renforcé par Samir Mekdad et Kamel Ammour, deux internationaux évoluant en Pro B française qui apporteront un plus, en plus d'un autre jeune, Sarkis Marvis, qu'on espère qualifier à temps». La sélection nationale n’a pas droit à l’erreur d’autant plus que les deux confrontations se joueront en Algérie, avec l’avantage de la salle et du public. 
Une double rencontre qui s’annonce toutefois difficile pour les Verts. «Ce qui est regrettable, c’est qu’on ne peut pas faire appel à tous nos joueurs évoluant à l'étranger, dont Harrat par exemple, parce que la double confrontation face au Cap-Vert ne se jouera pas dans une fenêtre Fiba», regrette Bilal Faïd qui mise ainsi sur les joueurs du cru renforcée par deux éléments venant de l’Europe dont Samir Mekdad, un Franco-Algérien, surnommé le bombardier, qui évolue au club français Rouen Métropole Basket de Pro B (2e division), et qui a déjà porté les couleurs nationales en 2015. Son arrivée ne sera que bénéfique, selon les observateurs. 
En cas de qualification, le Cinq national, avec quatre autres vainqueurs des différentes zones, rejoindra 15 équipes déjà qualifiées pour disputer les éliminatoires et qui ont participé à l'Afrobasket 2017, à savoir la Tunisie, l'Angola, le Cameroun, la République centrafricaine, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, l'Egypte, la Guinée, le Mali, le Maroc, le Mozambique, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal et l'Ouganda. Les 20 équipes seront réparties en cinq groupes de quatre. Dans chaque groupe, les équipes disputeront deux tournois qui se dérouleront en trois fenêtres internationales. Trois groupes joueront du 17 au 25 février 2020 et les deux autres commenceront leur campagne lors de la fenêtre du 23 novembre au 1er décembre 2020. Les lieux de ces tournois seront confirmés ultérieurement. Les cinq groupes joueront ensuite dans l’ultime fenêtre du 15 au 23 février 2021. Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront pour la phase finale de l'Afrobasket 2021 qui aura lieu au Rwanda.

Dans l'attente de la qualification de Marvin Sarkis
Les rangs de la sélection nationale se sont renforcés avec l'arrivée d'un joueur algéro-libanais Marvin Sarkis qui a opté officiellement pour la sélection algérienne. Il a intégré la sélection à l'occasion de la préparation pour la double confrontation contre le Cap-Vert. Toutefois, l'entraîneur national espère la qualification du joueur par la Fiba rapidement pour lui permettre de participer au tour pré-qualificatif. 
Ah. A.