Voir Tous
Rubrique
Sports

VERTS D’EUROPE Le directeur sportif de Mönchengladbach encense Bensebaïni

Publié par R.S
le 02.01.2020 , 11h00
1085 lectures

Le directeur sportif du Borussia Mönchengladbach, Max Eberl, a encensé l'international Algérien, Ramy Bensebaini, estimant que le joueur a pu mettre en exergue ses qualités et est crédité d'une mi-saison intéressante.
«Les supporters voulaient de la qualité, et il avait peur mais on a fait confiance à Ramy. On voulait un concurrent pour Oscar Wendt. Bensebaïni est polyvalent et il défend très bien mais aussi apporte offensivement. Il a des qualités et peut se surpasser, c’est toujours bénéfique pour nous d’avoir des joueurs comme ça», a indiqué Eberl, ajoutant que la venue du joueur algérien au Borussia Mönchengladbach n’était pas le fruit du hasard, mais plutôt un transfert minutieusement préparé en amont par la direction du club. «On suivait Ramy depuis deux ans, il était respecté au Stade rennais et on a vu que c’était un joueur qui a du potentiel. On n’avait pas les moyens pour payer son bon de sortie à ce moment-là, mais on a réussi à l’avoir un an après», a révélé le directeur sportif de Mönchengladbach. Néanmoins, le club attend encore plus du champion d'Afrique algérien, transfuge de Rennes lors du mercato estival, afin de garder la première place le plus longtemps possible. Ramy Bensebaïni avait été élu joueur du mois de décembre par les supporters du Borussia Mönchengladbach, s'imposant devant quatre autres nominés : Breel Embolo, Marcus Thuram, Patrick Herrmann et Tony Jantschke. Il s'agit du premier prix du Joueur du mois au Borussia, Ramy Bensebaini, recueillant 37% des voix - deux de plus que Herrmann (35%) et Tony Jantschke (13%) et Marcus Thuram (7%), qui avait remporté les trois précédents prix du Joueur du mois. L'ancien joueur de Paradou AC a été nommé «Homme du match» à deux reprises en décembre. La première lors du match contre le Bayern (2-1) en inscrivant un doublé, et la seconde lors de la défaite 2-1 à Wolfsburg.

 

Quatre Algériens dans le Onze-type des Africains de France Football

Quatre internationaux algériens figurent dans le Onze type des Africains de l'année 2019, dévoilé mardi par le magazine France Football. Il s'agit des défenseurs Aïssa Mandi (Bétis Séville, Espagne) et Youcef Atal (OGC Nice, France), auxquels s'ajoutent le milieu de terrain Ismaïl Bennaceur (Milan AC, Italie) et l'attaquant Riyad Mahrez (Manchester City, Angleterre). Outre les quatre Algériens, le Onze type africain est composé du gardien de but camerounais André Onana (Ajax Amsterdam, Pays-Bas), les Sénégalais Kalidou Koulibaly (Naples, Italie) et Sadio Mané (Liverpool, Angleterre), les Marocains Achraf Hakimi (Borussia Dortmund, Allemagne) et Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Pays-Bas), le Nigérian Wilfred Ndidi (Chelsea, Angleterre) et l'Egyptien Mohamed Salah (Liverpool, Angleterre). Avec quatre joueurs, l'Algérie sacrée championne d'Afrique des nations à l'issue de sa victoire en finale de la CAN-2019 devant le Sénégal (1-0) en juillet dernier, est le pays le plus représenté dans le onze de France Football.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 04-03-2021

BIENS CONFISQUÉS AUX HOMMES D’AFFAIRES CONDAMNÉS PAR LA JUSTICE
7,5 milliards d’euros et 600 milliards de dinars à récupérer

La récupération des biens issus de la corruption est de nouveau à l’ordre du jour depuis son évocation par le président de la République. Ils sont évalués à des montants vertigineux : plus de 7,5 milliards d’euros et 600 milliards de DA. Dimanche 28 février

2

Constances 11:00 | 03-03-2021

Bengrina défèque (encore) dans la fontaine du village

On ne sait pas si c’est une histoire vraie mais elle n’est jamais tombée dans la désuétude. D’autres histoires du