Rubrique
Sports

En vue de son quart de finale de Coupe d’Algérie face au CR Belouizdad Le Nasr veut jouer le derby au 5-Juillet

Publié par Mohamed Bouchama
le 11.02.2019 , 11h00
46 lectures
Nouvel épisode dans la domiciliation des derbies de la capitale. Il s’agit, désormais, du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie devant opposer, en aller et retour, le NAHD au CRB. Les deux équipes régulièrement domiciliées au stade du 20-Août-55 (Alger) vont devoir livrer bataille en deux manches sur le terrain de l’ex-stade municipal d’El-Annasser. D’ailleurs dans sa programmation de ce derby en coupe, la commission fédérale a confirmé la tenue des deux rencontres, le 19 février puis le 28 février, au stade du 20-Août-55.
Sauf que les Sang et Or ne l’entendent pas de cette oreille, estimant que ladite enceinte n’est pas forcément «neutre» car exploitée par le club de Laâqiba le jour des matchs à domicile et durant les entraînements de la semaine. Aussi, la direction de Bachir Ould-Zemirli propose à ce que les deux explications soient transférées au stade du 5-Juillet qui pourrait accueillir de surcroît le maximum de supporters. Une proposition soumise aux dirigeants du Chabab ainsi qu’à la commission d’organisation de l’épreuve populaire. Si les Bélouizdadis venaient à refuser cette «faveur», les Husseindéens se verraient alors demander la délocalisation de la seconde manche vers le stade Omar-Hamadi à Bologhine. Un imbroglio qui risque de provoquer des «étincelles» avant le rendez-vous des deux équipes.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 23-04-2019

Ali Ghediri à propos de l’arrestation de militaires et d’hommes d’affaires :
«Il faut commencer par Saïd Bouteflika»

Le général à la retraite défie le Commandement de l’armée qui a appelé la justice à accélérer les enquêtes sur les affaires de corruption. Il lui demande de commencer par celui qui a exercé le pouvoir politique de manière

2

Actualités 11:00 | 22-04-2019

Abdelaziz Belaïd, l’invité du forum d’El Moudjahid, tient À l’élection présidentielle
Il défend le système sous couvert de la Constitution et s’attaque à des personnalités

C’est dans un Centre de presse plein qu’Abdelaziz Belaïd est venu défendre, devant les journalistes, ses thèses de sortie de cette crise par la tenue «de l’élection présidentielle urgente», hier au