Rubrique
Sports

Jeux africains / Beach-volley L’EN «messieurs» se contente de la 12e place

Publié par R.S
le 21.08.2019 , 11h00
46 lectures
L'équipe algérienne de beach-volley (messieurs) s'est contentée de la 12e position au tournoi des 12e Jeux africains de Rabat (19-31 août), après sa défaite devant son homologue soudanaise 2 sets à un (2-1), hier en match de classement (11e/12e places) de la compétition qui a atteint les demi-finales (messieurs) et la finale (dames).
La paire algérienne constituée de Mohamed Islem Kallouche et Farouk Tizit a perdu face à celle du Soudan (Muzamil Ateya et Nagi Osman (21-23, 21-17 et 15-12). La doublette algérienne avaient entamé les matchs de classement (9e/12e) places, dimanche contre Maurice, perdant 2-0 (16-21, 19-21). Elle avait terminé la phase de groupe en 3e position, après deux revers face à l'Angola 1-2 (25-23, 13-21, 19-21) et le Rwanda 0-2 (13-25, 12-21), pour un seul succès contre le Bénin 2-0 (25-23, 21-19). Quant à l'équipe féminine algérienne composée de Salima Bechar et Melissa Soualmi, elle avait terminé son tournoi, en 11e position, après son match gagné par forfait devant le Niger (2-0). Les Nigériennes ne pouvaient jouer en raison de la blessure d'une joueuse. Dimanche, pour le compte des matchs de classement (9e/12e) places, les Algériennes n'ont pas pu résister face aux Gambiennes Ceesay Fatoumata-Kujabi Abie 0-2 (14-21, 9-21). Durant son parcours, le duo algérien n'a enregistré qu'une seule victoire face au Zimbabwe 2-0 (21-19, 21-14), lors de la 3e et dernière journée du 1er tour du groupe C, composé également de Maurice et du Rwanda face auxquels il avait perdu 1-2 (21-18, 14-21, 10-15) et 0-2 (17-21, 13-21).

Tennis de table : tournoi par équipes
Les adversaires des Algériens connus

Les équipes algériennes de tennis de table (messieurs et dames) ont hérité de groupes, relativement abordables, pour le compte des 12es Jeux africains de Rabat au Maroc (19-31 août), selon le tirage au sort effectué lundi soir à la salle Moulay-Al Hassan (lieu des compétitions), en présence des représentants des pays participants. Le tournoi africain par équipes, qui débute aujourd’hui (selon le site de la Fédération internationale de tennis de table/ITTF), et auquel prennent part 18 pays chez les masculins et douze en féminine, permet aux vainqueurs chez les filles et garçons de se qualifier aux Jeux olympiques de Tokyo au Japon-2020, alors que les sept meilleures équipes se qualifieront pour les Championnats du monde par équipes de 2020, prévus à Busan, en Corée du Sud.
L'équipe masculine algérienne évoluera dans le groupe D, aux côtés du Sénégal et de l'Ethiopie, alors que les dames défieront au premier tour Maurice et la RD Congo, pour une place parmi les deux qualificatives au second tour (éliminatoires directes). La formation masculine composée de Mohamed-Sofiane Boudjadja, Larbi Bouriah, Abdelbasset Chaïchi et Sami Kherouf, sera opposée ce matin pour son premier match à l'Ethiopie, avant d'en découdre avec le Sénégal, cet après-midi. Tandis que l'équipe des dames (avec Hiba Feredj, Katia Kessaci, Lynda Loghraibi et Widad Nouari) affrontera, aujourd’hui, la RD Congo dans un match difficile, avant d'enchaîner contre Maurice dans l’après-midi. Selon les pronostics de la Direction technique nationale (DTN), la Fédération algérienne de tennis de table (FATT) misera au Maroc sur «deux à trois médailles et les pongistes feront tout leur possible pour être sur le podium afin d'enrichir la moisson de la délégation algérienne en terre marocaine», a déclaré le président de la FATT, Chérif Derkaoui. Lors des Jeux africains-2015 à Brazzaville au Congo, l'Algérie avait décroché une seule médaille de bronze, grâce à l'équipe féminine, battue en demi-finale par l'Égypte, vainqueur du tournoi, alors que le parcours de l'équipe masculine s'était arrêté en quarts de finale. Il est à rappeler que lors de la 11e édition des JA, c'est le tournoi individuel (simple) qui était qualificatif aux Jeux olympiques de Rio au Brésil en 2016, et c'était les quatre premiers pongistes chez les dames et autant en messieurs, à raison d’un maximum de deux athlètes par pays dans les deux sexes. A l'issue du tournoi par équipes, les pongistes observeront un jour de repos, avant d'enchaîner avec les épreuves doubles (25/26 août), avant de terminer avec les simples (27/29 août).

Composition des groupes pour le tournoi par équipes

Messieurs
Groupe A : Nigeria, Madagascar, Kenya
Groupe B : Égypte, RD Congo, Erythrée
Groupe C : Congo, Maurice, Angola
Groupe D : Algérie, Sénégal, Ethiopie
Groupe E : Togo, Ghana, Djibouti
Groupe F : Afrique du Sud, Tunisie, Maroc

Dames
Groupe A : Égypte, Kenya, Maroc
Groupe B : Nigeria, Ouganda, Congo
Groupe C : Algérie, Maurice, RD Congo
Groupe D : Tunisie, Afrique du Sud, Ethiopie.


Handball : tournoi Dames
Les Algériennes corrigées par le Cameroun

La sélection algérienne dames de handball s'est inclinée face à son homologue du Cameroun sur le score de 33-26, hier à Rabat pour le compte de la 1re journée, groupe B, du tournoi des Jeux africains qui se poursuivent au Maroc jusqu'au 31 août 2019.
Les coéquipières de Salhi Tinhinane ont concédé la première mi-temps sur le score de 16-11. L'équipe algérienne aura trois autres matchs à disputer dans le groupe B. Elle affrontera la Tunisie (jeudi à 18h), Kenya (samedi 14h) et l'Ouganda (dimanche 12h), alors que les matchs de quarts de finale (éliminations directes) sont programmés lundi prochain à partir de 10h. Dans l'autre match du groupe, l'Ouganda affronte Kenya, alors que la Tunisie est exempte. En messieurs, l'Algérie affronte (mardi fin d'après-midi) le Burkina Faso, dans son premier match du groupe B, composé également de l'Angola, Nigeria et de la RD Congo. Groupes du tournoi de handball des Jeux Africains de Rabat (20-29 août):

Restent à jouer :
Algérie-Tunisie (jeudi 18h)
Algérie-Kenya (samedi 14h)
Algérie-Ouganda (dimanche 12h)
* Quarts de finale (lundi)

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 20-10-2019

ABDELMADJID TEBBOUNE RÉVÈLE :
«Les oligarques ont consacré 300 milliards pour me détruire»

L’ex-Premier ministre et candidat à la l’élection présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune, a révélé, lors de son entretien à la chaîne privée El Hayat TV, qu’il n’avait aucun lien avec l’affaire Khalifa. Tebboune, qui se dit

2

Actualités 11:00 | 19-10-2019

MÉDIAS
L’étrange sortie de Ammar Saâdani

Ammar Saâdani s'est livré à un jeu de questions-réponses très étrange ce jeudi, tentant, tour à tour, d'allier arrogance et messages codés mais sans parvenir, toutefois, à ôter l'impression d'avoir usé d'un ton provocateur à des fins