Rubrique
Sports

Ligue des champions d’Afrique (phase de poules, 5e journée) L’Entente jouera sa qualification face au MCA

Publié par Mohamed Bouchama
le 19.08.2018 , 11h00
317 lectures

Les clubs algériens n’arrivent plus à semer les Corbeaux du TP Mazembe. Après le MC Alger, qui a trébuché à Blida face aux Congolais, c’est au tour de l’ES Sétif de céder deux précieux points aux camarades de Sinkala, désormais qualifiés pour le compte du groupe B bien avant la dernière journée programmée le 28 août avec une finale 100% algérienne pour le second sésame. A moins…
Le nul qui a sanctionné le rendez-vous ESS-TPM, vendredi soir à Sétif, n’arrange pas les affaires de l’Aigle Noir de Aïn Fouara. Pas ceux non plus du MC Alger, l’autre représentant en cette phase de poule de la Ligue des champions 2018 qui disputait hier soir une chaude explication aux Marocains d’El-Jadida.
Au bout du compte, le résultat de l’ESS arrange plutôt les affaires du club de la banlieue de Casablanca plus que jamais relancé dans la course à la qualification en quarts de finale. Un succès hier face au Mouloudia d’Alger permettrait au DHJ de coller aux basques des deux formations algériennes (5 points) incapables de briser l’élan des Corbeaux de Pamphile Mihayo Kazembe tant en RD Congo qu’en Algérie.
Pourtant, sur le terrain, l’enthousiasme des footballeurs algériens n’a pas manqué. Une envie visible il y a trois semaines chez les Vert et Rouge de Bernard Casoni puis, vendredi soir, au sein du groupe coaché par le Marocain Rachid Taoussi.
Avec une physionomie entièrement à l’avantage des Algériens, rien ne laissait présager une issue défavorable aux Mouloudéens puis aux Sétifiens.
Ce n’était pourtant pas la meilleure des manières de faire plier les mastodontes défenseurs du TP Mazembe. Inébranlables, les camarades de Sylvain Gbohouo ont très peu paniqué face aux incursions de Ghacha, Djabou et autre Bakir. Si ce dernier a obtenu gain de cause en transformant une balle morte en but d’anthologie, l’ESS n’a pas profité de cet avantage pour mettre fin à la belle série des Congolais.
Une panne électrique, les projecteurs d’un des pylônes du stade du 8-Mai-45 ont cessé d’illuminer une partie du terrain, sera fatale à Zeghba et sa défense. Sur un coup franc botté par Kasusula, à droite des bois sétifiens, Kabaso Chongo reprenait un ballon relâché par le portier algérien après une première tentative de Sinkala (76’). La température du chaudron de Sétif rechutait inexorablement après avoir atteint les cimes suite à l’ouverture du score. Un partage de points qui réjouit le coach du TPM plutôt «gourmand» en assurant que «l’objectif n’était pas de faire un match nul mais plutôt de gagner»
Quant à Taoussi, ravi par la réaction de son team, il soulignera la valeur de l’adversaire qui, à ses yeux, n’avait pas besoin du coup de main des arbitres. «L’arbitre nous a privés de deux penalties. A ce niveau, ça ne pardonne pas. Je reste convaincu que mon équipe peut donner le meilleur et nous irons à Alger pour chercher notre qualification face au MCA», mais le technicien marocain devrait probablement se priver lors de la «finale algérienne» de son maestro Djabou, victime d’un claquage au niveau de la cuisse gauche quelques minutes avant le terme de ce duel algéro-congolais.
Lui qui a déjà eu à préparer le match de ce vendredi 17 août sans plusieurs de ses titulaires à l’exemple de Djahnit, Sidhoum et autre Bouguelmouna.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 19-09-2018

Les portables de l’aéroport

Lors d’un contrôle à travers le scanner mixte douane-police de l’aéroport Houari-Boumediène, des passagers ont été interpellés pour introduction frauduleuse de téléphones portables. Les deux voyageurs en provenance

2

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous