Voir Tous
Rubrique
Sports

Ligue des champions d’Afrique (phase de poules, 2e journée), ce vendredi (20h) au stade Radès : ES Tunis-JS Kabylie Les Canaris confiants

Publié par Ahmed Ammour
le 05.12.2019 , 11h00
174 lectures

La JS Kabylie est depuis hier en Tunisie pour disputer son match de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, groupe D, face à l’ES Tunis. Un adversaire de gros calibre pour les Canaris qui restent toutefois confiants. 
«Il faut dire que l’Espérance est un autre match, c’est le champion d’Afrique et ça va être très difficile», avait déclaré Hubert Velud, l’entraîneur de la JSK, qui a toutes les raisons de se méfier du double champion d’Afrique en titre, contrairement au président Chérif Mellal qui se dit optimiste et croit aux chances de son équipe de tenir tête aux Tunisiens. «On est prêts pour la bataille de ce vendredi. La JSK aime jouer contre les grandes équipes et lorsqu’elle affronte les ténors de l’Afrique, elle sort toujours de grands matchs, dira-t-il. Je suis certain qu’on va réussir un grand match. Je suis très optimiste, car les joueurs sont gonflés à bloc. Ils sont prêts à tout donner pour accrocher l’EST chez elle». Mellal, pour exhorter ses joueurs à se surpasser, leur promet une grosse prime. «On mettra tous les moyens pour que l’équipe enchaîne une performance. D’ailleurs, je verserai aux joueurs deux salaires afin de les motiver avant l’EST (…) Il y aura une grosse prime en cas de victoire.»
 
Deux séances d’entraînement
sur place
Après avoir pris leurs quartiers, les joueurs de la JSK ont bénéficié de deux créneaux d’entraînement, hier et aujourd’hui, afin de préparer leur rencontre. Avant de s’envoler pour Tunis, les camarades de Benbot ont effectué deux séances d’entraînement au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, après avoir pris une journée de repos, samedi, au lendemain de leur victoire face aux Congolais de Vita Club (1-0). D’aucuns estiment, par ailleurs, que les Canaris n’ont pas bénéficié d’un temps conséquent de préparation pour un rendez-vous aussi important. Pendant ces quelques séances, le staff technique de la JSK devrait travailler l’efficacité qui faisait défaut à l’équipe que l’entraîneur Velud avait relevé. «A l'avenir, il faut qu'on soit efficaces plus tôt dans la partie, car on se crée beaucoup d'occasions dans chaque match», souligne le coach des Canaris qui dit avoir son idée pour contrer les Tunisiens. «Ils sont certes champions d’Afrique en titre, mais ils ont quand même des petites failles qu'on devrait exploiter surtout si on est forts dans certains compartiments de jeu. Donc on peut tenir en échec l'EST», a-t-il déclaré, même s’il regrette l’absence de certains de ses éléments à l’image de Belgherbi, blessé, out pour deux semaines au moins ou encore Oukaci qui n’est pas encore totalement rétabli. Pour rappel, la rencontre, qui aura lieu au stade olympique de Radès de Tunis à 20h, sera officiée par un trio arbitral sénégalais composé de Maguette Ndiaye-El Hadji Samba-Nouha Bangoura. 
Ah. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-06-2021

L'arabe sur les maillots : du Benbellisme sans Ben Bella !

Beaucoup de lecteurs me demandent ce que je pense des maillots en arabe portés par les

2

Actualités 11:00 | 08-06-2021

L’ETRHB PASSE SOUS PAVILLON PUBLIC
La leçon assimilée de l’affaire Khalifa

Ils ne pouvaient sans doute pas espérer mieux, les milliers de travailleurs du Groupe Haddad. Désormais, ils savent à quoi s’en tenir, eux qui voguaient dans le noir depuis l’arrestation, puis le passage devant les juges du P-dg Ali Haddad, craignant de subir