Rubrique
Sports

Mondial 2022 et de la CAN-2021 Les éliminatoires ne seront pas jumelées

Publié par R.S
le 13.06.2018 , 11h00
161 lectures
Les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar et celles de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021 en Côte d'Ivoire ne seront pas jumelées, a annoncé mardi la Confédération africaine de football (CAF) sur son site officiel. La décision a été prise lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF, tenue lundi à Moscou (Russie) sous la présidence du patron de la CAF Ahmad Ahmad. La dernière fois que les deux éliminatoires avaient été jumelées, c'était en 2010, à l'occasion du Mondial sud-africain et de la CAN disputée en Angola.
L'instance africaine a également annoncé l'organisation d'une assemblée générale extraordinaire le 30 septembre prochain en Égypte afin de pourvoir au poste laissé vacant au Conseil de la Fédération internationale (Fifa) pour le groupe linguistique anglophone suite à la démission du Ghanéen Kwesi Nyantakyi, tant au Conseil de la Fifa qu’au Comité Exécutif de la CAF dont il était le 1er vice-président. L'autre décision est d'interdire à la Ligue de La Réunion de participer aux compétitions de la CAF impliquant des sélections nationales.
Une commission chargée d’étudier la question de la centralisation des droits des Associations nationales pour les éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde 2022 a été mise sur pied. La commission devra rendre ses conclusions lors de la prochaine réunion du Comité exécutif prévue les 27 et 28 septembre 2018 en Egypte.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous