Rubrique
Sports

Escrime : Coupe du monde juniors (sabre féminin) Les Françaises sacrées par équipes

Publié par R.S
le 19.02.2019 , 11h00
24 lectures
La sélection française de sabre féminin a remporté la médaille d'or des épreuves par équipes de l'étape d'Alger de la Coupe du monde juniors, dimanche à la salle Harcha-Hacène, après sa victoire en finale devant son homologue italienne (45-28). De son côté, la sélection belge, éliminée en demi-finale par les Italiennes (45-28), a remporté la médaille de bronze, en battant au match de classement la Turquie par 45 touches à 32. Un peu plus tôt, la sélection algérienne avait terminé à la 6e place après sa défaite devant le Japon (45-29). Neuf nations étaient engagées dans ces épreuves par équipes, mais seules huit ont concouru finalement, la République démocratique du Congo (RDC) ayant déclaré forfait. Quatre sabreuses ont représenté les couleurs nationales dans cette épreuve du «par équipes», en l'occurrence Zahra Khali, Chaïma Benaouda, Kaouthar Belkebir et Naïla Benchekor. La Fédération algérienne d'escrime (FAE) a engagé dix sabreuses dans cette étape d'Alger de la Coupe du monde, mais les six autres n'ont disputé que les épreuves individuelles, dans lesquelles elles furent d'ailleurs précocement éliminées. Il s'agit de Djouher Afnène, Houda Izem, Nour El-Houda Salhi, Marwa Abdeldaîm, Amira Kedour et Hayet Bouadjadj. L'étape d'Alger, disputée samedi et dimanche à la salle Harcha, a enregistré la participation de 56 sabreuses, représentant 10 pays. Il s'agit de l'Algérie (10 athlètes), la France (12), le Japon (9), l'Egypte (6), la Belgique (4), l'Italie (4), le Chili (4), la Turquie (3), la RD Congo (3) et la Grande-Bretagne (1).

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Et l’avion de Bouteflika ?

L’on se rappelle que Bouteflika avait tenu à acquérir un avion de type Airbus 340-500, un appareil pour les longs courriers. Après son premier AVC, l’avion est resté cloué au sol. Va-t-il être reversé à la flotte d’Air Algérie ?

2

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Ghoul et l’immunité

Selon des indiscrétions, le Sénat n’a pas été saisi sur le cas du sénateur et ex-ministre Amar Ghoul, afin qu’il lève son immunité parlementaire. A rappeler que Amar Ghoul n’a pas été entendu par le tribunal