Rubrique
Sports

USM Bel-Abbès Les joueurs en grève avant le match de la «survie»

Publié par R.S
le 20.05.2019 , 11h00
179 lectures
Les joueurs de l’USM Bel-Abbès ont, à la surprise générale, refusé de reprendre l’entraînement en prévision de la réception du MC Alger mardi dans un match décisif pour les locaux dans la course au maintien en Ligue 1 algérienne de football.
L’attitude des protégés de l’entraîneur Sid-Ahmed Slimani est motivée par l’échec de la direction du club à honorer ses engagements financiers envers eux, a-t-on appris de l’entourage de la formation de l’Ouest du pays. L’USMBA reste sur trois victoires de suite lui ayant permis de remonter la pente et quitter la zone des relégables pour la première fois depuis le début de la phase retour. Pourtant, rares étaient ceux qui tablaient sur cette remontée spectaculaire au classement des gars de la «Mekerra» qui donnaient l’impression, il y a quelques semaines seulement, d'avoir baissé les bras en posant un pied en Ligue 2. C’était sans compter sur la résurrection des camarades de Mohamed Seguer qui ont profité du cinquième changement de la saison aux commandes techniques avec l’arrivée du coach Slimani pour provoquer le déclic. Mais voilà que l’équipe retombe à nouveau dans ses travers avec cette montée au créneau des joueurs pour réclamer leur argent. Une attitude tombant au mauvais moment, regrettent les amoureux d’«El-Khadra» qui croisent les doigts de peur de voir cette action perturber la préparation du dernier rendez-vous de leur équipe à domicile cette saison. Cela se passe aussi au moment où l’entraîneur Slimani exige un maximum de concentration de ses joueurs, après la belle victoire qu’ils viennent de ramener du terrain de l’ex-dauphin, le Paradou AC. Avant deux journées de la fin du championnat, l’USMBA occupe désormais la 12e place au classement avec 32 points, mais devançant d’une seule unité le 14e et troisième potentiel relégable, l’Olympique Médéa.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires