Rubrique
Sports

USM Alger Les Rouge et Noir remercient Al Hayat Petroleum

Publié par Ahmed Ammour
le 13.08.2019 , 11h00
357 lectures

La direction de L'USM Alger, qui a réussi un exploit en allant battre l'AS Sonidep (2-1) à Niamey en match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions d'Afrique, revient sur les conditions de son déplacement pour le Niger. «Il est important de rappeler que le déplacement au Niger a été pris en charge par le Groupe Al Hayat Petroleum qui est intervenu pour éviter le forfait de l'USMA. La direction du club tient à remercier le président du Groupe Al Hayat Petroleum pour son soutien financier et moral à notre équipe», souligne l'USMA dans son communiqué qui remercie également l'ambassadeur d'Algérie au Niger, les représentants diplomatiques algériens et le président de L'AS Sonidep, «dont les origines sont algériennes, lui qui a assisté notre équipe durant tout le séjour.» Pour rappel, c'est Al Hayat Petroleum, le groupe qui compte racheter les actions de l'ETRHB et devenir actionnaire majoritaire de la SSPA/USM Alger, qui est venu à la rescousse de l’équipe pour son déplacement au Niger dans le cadre du match du premier tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique. Et pour cause, n’était l’intervention dudit groupe pour prendre en charge le déplacement de la délégation du club algérois pour Niamey, l’USMA allait déclarer forfait à cause du blocage de son compte bancaire. Al Hayat Petroleum, qui devrait être le futur propriétaire de l’USMA, attend la concrétisation des accords avec le groupe ETRHB ; des accords qui bloquent encore à cause de la situation juridique de Ali Haddad, président du groupe ETRHB.
Ah. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 16-11-2019

Comité de campagne d’Abdelmadjid Tebboune
Abdallah Baali démissionnaire ?

L’information s’est répandue telle une traînée de poudre dès jeudi : Abdallah Baali, le directeur de campagne d’Abdelmadjid Tebboune, aurait décidé de claquer la porte suite à des divergences avec le

2

Constances 11:00 | 13-11-2019

D’où viennent les devises ? Du Square, pardi !

La Banque d’Algérie et le ministère des Finances devraient d’abord régler leurs violons. Ce n’est pas