Rubrique
Sports

Rafle et billard : à propos de la fugue de l'athlète Kerkab en Italie Maidi invoque l’existence d’une complicité

Publié par Mohamed Bouchama
le 16.05.2018 , 11h00
354 lectures
Deux jours après la publication par Le Soir d’Algérie de l’information de la fugue de l’athlète de la sélection nationale de raffa, Lina Kerkab, en Italie où elle était en regroupement, le président de la FARB, Mohamed-Amine Maidi, sort de son mutisme et évoque cette affaire qui n’est pas près de livrer tous ses secrets.
Dans une déclaration à l’APS, le président de la Fédération algérienne de rafle et billard a tenu d’abord à condamner la fugue de l'athlète. «L'athlète Kerkab, âgée d'à peine 17 ans, venait d'être sélectionnée en équipe nationale de raffa des U18, lancée en prévision des JAJ. Elle était en stage avec un groupe de 5 athlètes dont 3 filles, le premier à l'étranger (à Rome) du 8 au 14 mai. Lors de la seconde journée de regroupement, elle s'est infiltrée vers 2 heures du matin dans la chambre du chef de délégation, a décodé le coffre où se trouvaient tous les passeports des membres de la délégation et l'argent destiné à payer les frais de séjour et pris son passeport seulement», explique le premier responsable de la FARB en précisant que l’athlète avait laissé toutes ses affaires au niveau de la chambre d’hôtel qu’elle partageait, selon nos sources, avec le chef de mission, Hassiba El-Hamel (présidente de la Ligue de Chlef). Selon M. Maidi, constatant l'absence de l'athlète, le chef de mission a lancé les recherches «sans succès» avant d’en informer la hiérarchie (ministère via la fédération) et de déposer une plainte auprès de la police italienne et remettre une copie de sa déposition à l'ambassade d'Algérie à Rome. «C'est une démarche tout à fait normale», assure M. Maidi qui révèle qu’«une fois notre représentation à Rome et les autorités italiennes avisées, un avis de recherche a été émis.
Les postes frontaliers ainsi que les différentes brigades de police du pays ont été informés et maintenant l'athlète Lina Kerkab est recherchée». Selon le patron de la FARB, la jeune athlète qui devait passer son BEF cette année aurait appelé l’entraîneur national. «Au 3e jour, la jeune athlète a contacté l'entraîneur national à Rome, lui demandant des excuses et l'informant qu'elle se trouvait à Milan et qu'elle avait pris la décision de rester en Italie pour poursuivre ses études là-bas», ajoutant que ses parents étaient au courant avant le départ d'Alger. «Je pense que sa famille est partie prenante dans cette affaire et que tout avait été préparé d'Alger. D'ailleurs, la fille, encore mineure, était attendue à Rome et ne pouvait pas s'enfuir, comme ça, toute seule dans un pays étranger.
C'est vraiment désolant, son acte est impardonnable et ses parents sont à blâmer. Elle était en mission et elle se devait de respecter ses coéquipiers, ses responsables et la fédération qui lui a ouvert les portes de la sélection», a poursuivi M. Maidi. Une version démentie par des proches de l’athlète contactés par Le Soir d’Algérie. «C’est faux, nous dira la tante maternelle de Lina Kerkab qui explique que «la maman de Lina est vraiment troublée. Elle est malade et cette histoire ne fait qu’aggraver son état», assure-t-elle en mettant l’accent que l’adolescente est orpheline du père et ne bénéficie que du soutien de son frère aîné.
C’est dire que cette affaire n’est pas près de livrer ses secrets. La fédération se bornant à renvoyer la responsabilité sur la famille, accusée d’être complice, évitant de mettre en cause la version donnée par les responsables de la délégation au sujet de cette fugue.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Le Soir Santé 11:00 | 20-05-2018

Santé
Pourquoi manger 3 dattes par jour est-il bon pour la santé ?

Les médecins les recommandent de plus en plus à travers le monde. Découvrez comment en manger 3 par jour pendant 12 jours agit sur votre corps ! A jeun ou en collation, les dattes sont à intégrer absolument à

2

Périscoop 11:00 | 21-05-2018

Revoilà l’affaire Achour

La cour d’Alger va ouvrir le mois prochain le dossier de l’homme d’affaires Achour Abderrahmane, de l’ex-chef de Sûreté de Tipasa et de l’ex-

3

Périscoop 11:00 | 22-05-2018

Pas que Tliba

4

Périscoop 11:00 | 23-05-2018

Salaire à la baisse ?

5

Pousse avec eux 11:00 | 20-05-2018

Mois de… Hachakoum !