Rubrique
Sports

Athlétisme / Championnats du monde 2019 Makhloufi va s'aligner sur le 1 500 m à Doha

Publié par R.S
le 11.09.2019 , 11h00
258 lectures
Le double médaillé d'argent aux Jeux olympiques Rio 2016, l'Algérien Taoufik Makhloufi a décidé de courir uniquement le 1 500 m, sa distance de prédilection, aux championnats du monde d'athlétisme de Doha (Qatar) prévus du 27 septembre au 6 octobre prochain, a t-il révélé à l'APS.
«Je vais courir uniquement le 1 500 m aux championnats du monde 2019 de Doha. J'ai pris cette décision en concertation avec mon entraîneur français Philippe Dupont. La performance que j'ai réalisée sur 1 500 m lors du meeting de Paris m'a encouragé à opter pour cette distance aux prochains Mondiaux. En plus, physiquement je ne suis pas prêt à 100% pour m'aligner sur le 800 et le 1 500 m» a déclaré Makhloufi à l'APS. Au meeting de Paris, comptant pour la Ligue de diamant, disputé le 24 août dernier, le natif de Souk Ahras avait réalisé une belle performance sur le 1 500 m en parcourant la distance en 3:31.77, soit l'un des sept meilleurs chronos mondiaux de la saison. «Après trois ans d'absence à cause de blessures, j'étais agréablement surpris par ma performance à Paris. Grâce à ce chrono, je peux dire que j'ai réussi mon objectif pour cette année, qui est, pour moi, celle de la transition en vue des Jeux olympiques 2020 à Tokyo lesquels demeurent l'objectif principal pour moi» a estimé le médaillé d'or du 1 500 m aux JO Londres 2012. Après une longue absence des pistes, Makhloufi avait effectué son retour à la compétition le 16 juillet dernier, à l'occasion du Meeting international de Sotteville-lès-Rouen (France), où il avait pris la deuxième place sur le 800 mètres, avec un chrono de 1:46.33. Il avait enchaîné le 20 juillet avec le Meeting international d'Heusden Zolder (Belgique) avec une deuxième place en 1:45.33, réalisant par la même occasion les minima de participation aux prochains Mondiaux.
Interrogé sur ses chances au rendez-vous de Doha, Makhloufi, qui devrait se rendre demain en France pour peaufiner sa préparation, a répondu qu'il va gérer la compétition avec intelligence mais pas dans la peau du favori. «Je vais gérer la compétition course par course jusqu'à la finale Inch’Allah. Sincèrement, je ne suis pas le grand favori pour la victoire finale. Je serais l'outsider. Il y a beaucoup de prétendants au sacre, notamment des Kenyans. Je ne suis pas très loin des meilleurs cette saison. Je vais faire le maximum pour défendre mon statut de champion et surtout faire honneur aux couleurs nationales. Je vais me donner à fond pour réaliser le meilleur résultat positif à Doha, tout en sachant que c'est une année de transition pour moi en prélude des JO 2020» a-t-il affirmé. En prévision de ces Mondiaux, le demi-fondiste algérien va effectuer son dernier stage bloqué en France sous les ordres de son entraîneur pour être prêt pour le jour J. «Je vais poursuivre ma préparation en France avec un stage de trois semaines avant de me rendre au Qatar le 28 ou 29 septembre prochains pour m'acclimater sur place aux conditions. Sincèrement, je suis motivé et décidé à faire le maximum, je suis positif, je vois loin et chaque chose en son temps» a-t-il dit. Par ailleurs, Makhloufi a tenu à saisir cette occasion pour féliciter les athlètes algériens ayant brillé aux Jeux africains Rabat-2019. «Je félicite tous les athlètes algériens qui ont réalisé de belles performances au Maroc. Personnellement, j'ai commencé par briller en Afrique avant de connaître la gloire au niveau mondial. Je suis fier d'eux et j'espère qu'ils vont continuer sur leur lancée. J'encourage également les jeunes algériens à persévérer et faire des sacrifices pour réussir et atteindre leur objectif», a-t-il conclu.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Actualités 11:00 | 11-09-2019

LE POUVOIR DISPOSÉ À CÉDER SUR CE POINT
Fin de mission pour le gouvernement Bedoui ?

Le pouvoir mène, depuis quelques jours, une véritable offensive, aux plans politique, législatif et institutionnel pour réussir son pari, qu’il sait du reste extrêmement difficile, de tenir l’élection présidentielle avant la fin de l’année. Et face à la gravité de la situation, c’est l’institution militaire qui prend

3

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Quelle mission pour Tebboune ?

4
5

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission