Rubrique
Sports

Ligue 1 Mobilis (24e journée) MCA-USMA au bonheur des puristes, choc de mal classés à Béjaïa

Publié par Ahmed Ammour
le 14.03.2019 , 11h00
127 lectures

Le derby algérois MCA-USMA constituera l'affiche par excellence de la 24e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, prévue à partir de jeudi et marquée également par le choc des mal-classés entre le MO Béjaïa et le DRB Tadjenant. 
Le leader l'USM Alger, avec 45 points, qui reste sur une surprenante défaite au stade Omar-Hamadi face au Paradou AC (1-2), n'a plus droit à l'erreur s'il ne veut pas rester sous la menace de la JS Kabylie qui suit derrière à cinq longueurs. Un rendez-vous extrêmement important pour les Rouge et Noir dans l'optique de reconquérir un titre qui fuit le club depuis 2016. De son côté, le MCA (5e, 32 pts), battu samedi à Sétif par l'ESS (2-0), devra se relever et se réconcilier avec son public après avoir perdu deux objectifs majeurs : Coupe d'Algérie et Coupe arabe, alors qu'il accuse 7 points de retard sur le podium. Les coéquipiers du capitaine Abderrahmane Hachoud aborderont ce match dans un contexte difficile. En bas du classement, le MOB, premier relégable (14e, 22 pts), doit impérativement l'emporter à domicile face à un concurrent direct pour le maintien, le DRBT (11e, 24 pts), dans un véritable duel indécis et ouvert à tous les pronostics. Auteur d'un nul salutaire à Béchar face à la JS Saoura (0-0), le MOB, sous la conduite de son nouvel entraîneur français Alain Michel, doit confirmer son redressement dès ce rendez-vous capital qui pourrait lui permettre, en cas de victoire, de quitter provisoirement la zone de relégation. Cette 24e journée se poursuivra dimanche avec trois rencontres devant mettre aux prises des équipes aux objectifs diamétralement opposés, à l'image de Olympique Médéa (14e, 22 pts) - JS Kabylie (2e, 40 pts). 

Amrouche toujours en place
au Mouloudia
Adel Amrouche que tout le monde disait démissionnaire de son poste d’entraîneur en chef du MC Alger, affirme qu’il est toujours en place au Mouloudia d’Alger. «Franchement, j’étais surpris de constater qu’on m’annonçait démissionnaire. C’est vrai qu’après l’entraînement de ce matin (Ndlr : mardi matin), j’ai rencontré Kaci-Saïd pour parler de ce qui ne va pas dans l’équipe. Mais comme j’avais un rendez-vous chez le médecin, j’étais obligé d’annuler ma rencontre, car après le match contre Sétif j’ai eu un pic de tension. Donc, j’ai préféré aller voir le médecin et Kaci-Saïd était compréhensif avec moi et il m’a dit que ta santé passe avant tout. Je vous répète encore une fois, je n’ai jamais déposé ma démission et je suis l’entraîneur en chef du Mouloudia», a-t-il déclaré sur les colonnes du quotidien sportif Compétition. Amrouche, qui a d’ailleurs dirigé la séance d’entraînement de mercredi, a affirmé qu’il sera «présent jeudi sur le banc pour diriger mon équipe et incha’Allah on fera tout pour glaner les trois points de la victoire et rester en course pour une place sur le podium».
Ah. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 18-03-2019

Tebboune, le retour ?

Le renforcement de l’équipe chargée de la sécurité de l’ancien Premier ministre Tebboune a très vite fait réagir les internautes à travers les réseaux sociaux.

2

Actualités 11:00 | 17-03-2019

PREMIER DÉPLACEMENT DU VICE-PREMIER MINISTRE À L’ÉTRANGER
Les Algériens, Lamamra et son voyage à Moscou

L'annonce du premier déplacement officiel de Ramtane Lamamra à l'étranger suscite de vives réactions chez les Algériens qui