Voir Tous
Rubrique
Sports

Conflit à la JS Kabylie Mellal contre attaque

Publié par Ahmed Ammour
le 15.09.2021 , 11h00
965 lectures
Les évènements s’enchaînent à Tizi-Ouzou où l’équipe phare de la wilaya, à savoir la JS Kabylie, est secouée ces derniers temps par des bouleversements d’ordre administratif, particulièrement la journée de lundi.
Une journée marquée par la tentative «échouée» de l’équipe de Yazid Iarichène de prendre possession du siège du club. Une tentative avortée par Mellal, dans un climat tendu. Alors, Iarichène, avec Aït Mouloud, président du CSA-JSK, ont tenu un point de presse dans la matinée, Mellal a réagi en organisant son point média via les réseaux sociaux, accompagné d’un communiqué de presse. «La direction actuelle de la SSPA/JSK, présidée par M. Cherif Mellal, légitime et toujours opérationnelle, tient à éclairer l'opinion publique et les pouvoirs publics sur les événements survenus, ce jour, lundi 13 septembre 2021, a écrit la direction de la JSK de Mellal. Après les annonces faites par le sieur Iarichène, Aït Mouloud, Azouaou et Bouzit, s'autoproclamant membres d'un nouveau conseil d'administration de la SSPA/ISK, de prendre fonction au niveau du siège, sis à 145 Logts, Nouvelle Ville, Tizi-Ouzou, ces derniers se sont effectivement manifestés et ont été accueillis par nous, président en exercice et les employés de la SSPA/JSK et l'avocat-conseil maître Meftah.» Dans son communiqué, Mellal dénonce la présence de personnes étrangères au club qu’il accuse de vouloir l’intimider. «Il y a lieu de préciser que ces actionnaires sont venus accompagnés d'étrangers au club dans un but d'intimidation, de provocation et de déstabilisation du fonctionnement dans les bureaux. Suite à quoi, le président Mellal a, sereinement, réclamé les pièces justificatives de leur présence au siège. Ils ont exhibé seulement le registre de commerce qui, du reste, comporte le nom de M. Nassim Benabderrahmane, désigné comme directeur général de la SSPA/JSK, et une lettre du directeur du Centre de registre de commerce retraçant, systématiquement, l'historique de la délivrance du RC depuis 2010 à ce jour. Sans autre raison valable ayant permis cet acte», explique le communiqué de la JSK qui dénonce ces tentatives d’intimidation, en relatant les circonstances de la désignation, à son insu, de Benabderrahmane comme DG. «Toutes les affaires sont toujours pendantes au niveau des instances judiciaires. Aucun jugement n'est rendu à ce jour, depuis le mois de mars 2021. Donc, l'intéressé a été désigné, nommément, tout en étant absent, à son insu et sans être consulté, ni signé quoi que que ce soit en l'objet. Il a demandé sa radiation du registre de commerce et l’annulation de ce document sur lequel, il n'a pas signé lors de son retrait. Dans le même ordre de procédures, le président Chérif Mellal, toujours en exercice, a parallèlement déposé une déclaration d'opposition en date du 07/09/2021 à la délivrance de ce registre de commerce et en a cerné les principales conditions de délivrance et les anomalies ayant entouré cette procédure et partant prononcer son annulation». Dans ce communiqué long, la JSK rappelle qu’ «aucun document officiel ne nous a été présenté ni copie ni notification de document de quelle que nature juridique probante que nous leur avons exigé. Il est clair que ces actionnaires ont choisi le coup de force au détriment de la force de la loi. Les scènes d'occupation des lieux par leurs éléments déchaînés entonnant des chants, insultes et grossièretés à l'adresse du président Mellal prouvent le mot d'ordre de violence utilisé. Pour notre part, nous nous considérons bien en poste et par la force de la loi, nous avons la prorogation de délais d'exercice pour l'organisation des bilans jusqu'au 31/12/2021. Nous défendrons nos droits entiers et userons de tous les recours légaux. Notre bilan, positif, est inscrit dans les annales du football national comme projet sportif reconnu par les instances LFP-FAF et CAF et pouvoirs publics, ministère de la Jeunesse et des Sports, wilaya, APW, DJS, etc. Nous prenons à témoin l'opinion publique, les supporters et les pouvoirs publics», poursuit le communiqué qui se demande «à qui profite cette attaque en règle contre le club mythique, le plus titré d'Algérie» avant d’appeler à l'apaisement dans l'intérêt de la SSPA, du club et de la région.
A. A.

Siège du club fermé mardi

Pour éviter tout débordement, ou accrochage entre supporters, entre les partisans de Mellal et ceux de Iarichène, la direction de la JSK (Mellal) a décidé de fermer le siège du club pour la journée d’hier, mardi. «La direction du club porte à la connaissance des supporters que le siège est fermé aujourd'hui (mardi) et que cette décision est motivée par le souci d'éviter d'éventuels dépassements», a-t-elle indiqué en rassurant les supporters que «le travail se poursuit et que tout fonctionne le plus normalement du monde».
A. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 20-09-2021

Affaire Tahar Khawa
Noureddine Bedoui inculpé

Le traitement des affaires de corruption se poursuit à un rythme rapide. Les devants de la scène sont occupés par des procès très attendus et les instructions se mènent y compris de nuit ou durant le week-end au tribunal de Sidi-M’hamed. La justice algérienne est résolue à clôturer la quarantaine

2

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 20-09-2021

Mosquée Abdelaziz Bouteflika

L'associé espagnol de Sonatrach et de Ali Haddad exige des sommes astronomiques