Rubrique
Sports

Basket-ball NBA : Ingram remplace... Ingram pour les Lakers

Publié par R.S
le 13.03.2019 , 11h00
15 lectures
Les Los Angeles Lakers ont fait signer lundi un contrat de dix jours au vétéran Andre Ingram pour remplacer leur grand espoir Brandon Ingram, absent jusqu'à la saison prochaine à cause d'une phlébite, rapporte la presse américaine spécialisée. Ingram, qui n'a aucun lien de parenté avec l'ailier de 21 ans, a fait ses débuts en NBA en fin de saison dernière à 32 ans, un âge canonique pour un «rookie», ce qui en fait le doyen des débutants. Il avait marqué 19 points sous le maillot des Lakers pour son premier match et a disputé un total de deux matchs pour la franchise californienne. Depuis 2012, Ingram défend les couleurs de l'équipe réserve des Lakers qui évolue en G League, le Championnat de développement de la NBA. Il est le joueur le plus expérimenté de l'histoire de la G League avec plus de 400 matchs disputés, dont 35 cette saison avec des moyennes de 8,6 points et 2,7 rebonds par match. Les Lakers ont perdu quasiment tout espoir de participer aux play-offs malgré le recrutement l'été dernier de LeBron James. Ils ont perdu leurs cinq derniers matchs et sont 11e de la conférence Ouest (30 v-36 d) à plus de sept victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs, alors qu'il leur reste seize matchs de saison régulière à disputer. La deuxième franchise la plus titrée de l'histoire n'a plus participé aux play-offs depuis 2013, soit sa plus longue disette depuis sa création.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-07-2019

Des gendarmes chez Houda Feraoun

Dans les couloirs du ministère de la Poste et des Télécommunications, on ne parle plus que de la récente visite de gendarmes au siège du département de Houda Feraoun. Les gendarmes auraient remis aux services du

2

Actualités 11:00 | 16-07-2019

MARCHÉ PARALLÈLE DE LA DEVISE
L’euro repart à la hausse

Le taux de change de l’euro au marché noir connaît des perturbations ces derniers jours. Après une inattendue et importante baisse enregistrée il y a deux semaines, ce taux a repris une tendance vers la hausse au square Port-Saïd à Alger, «bourse» informelle