Rubrique
Sports

Rabah Saâdane (DTN) : «Nous n’avons pas de clubs professionnels, c’est l’anarchie»

Publié par Daoud Allam
le 19.04.2018 , 11h00
903 lectures
«El Tarf jouit d’atouts indéniables et elle a des chances pour abriter un complexe pour la préparation des équipes nationales ou un centre de formation en football. Nous avons, durant ces deux jours d’inspection de plusieurs sites, pu rassembler et recueillir plusieurs éléments techniques», a révélé le DTN M. Rabah Saâdane lors d’un point presse organisé en marge de sa visite dans la wilaya d’El Tarf, hier, et ce, dans la commune de Bougous, dernier point de son périple. Et d’ajouter, avec amertume, que «le football algérien est actuellement en crise. C’est une crise technique, organisationnelle et fonctionnelle. La crise touche tous les secteurs et nous sommes indissociables de la société. La violence s’est emparée de nos stades. L’actuel bureau de la FAF n’a qu’une année d’existence et a hérité d’un passif lourd. Nous n’avons pas de clubs professionnels. C’est l’anarchie. Nous sommes à côté de la plaque. En quatre mois, nous avons lancé 4 équipes nationales. Nous avons détecté des joueurs venant de l’Algérie profonde et pas seulement de l’USMA et du MCA». Dans sa lancée, M. Saâdane a mentionné que «les 25, 26 et 27 de ce mois, un séminaire national sera organisé pour la révision du schéma d’organisation de la Ligue nationale de football. Aussi, une assemblée nationale se tiendra-t-elle le 23 du mois en cours pour le lancement de la Ligue nationale du football de jeunes, dont l’âge varie entre 13 et 19 ans». Par ailleurs, prenant la parole M. Benaouda Abdelkrim, le DTN adjoint chargé du développement du football et de l’élite a signalé, que «les chaînes de télévision versent dans l’information de caniveau avec des émissions sur le sport où l’invective et l’insulte sont le seul critère, le seul objet et le maître-mot». Le DTN national a conclu que le sport national doit être assaini et c’est une entreprise délicate mais indispensable». Il est à signaler que, selon certaines indiscrétions, le site appelé communément Erryadat sis dans la commune de Zitouna et s’étendant sur 37 hectares en pleine nature serait choisi par les membres de la commission.
Daoud Allam

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire

2

Actualités 11:00 | 09-12-2018

VISITE DE MOHAMMED BEN SALMANE À ALGER
L'enjeu était pétrolier

En arrivant à Alger, le prince saoudien était animé d'intentions qui semblent aujourd'hui bien plus évidentes qu'elles ne l'étaient. En crise politique avec plusieurs Etats membres de l'Opep, Mohammed Ben Salmane est venu solliciter l'aide de l'Algérie en vue des négociations serrées qui s'annonçaient. Tous les éléments du puzzle se sont mis en place. Les événements survenus à la suite du déplacement de Mohammed Ben Salmane l'ont bien prouvé, le roi d'Arabie Saoudite a chargé