Rubrique
Sports

Le président de la CAF a émis des doutes sur la CAN-2019 «Pas sûr que le Cameroun soit prêt à temps !»

Publié par Ahmed Ammour
le 09.09.2018 , 11h00
571 lectures

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a exprimé des doutes quant à la capacité du Cameroun à accueillir la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019) et a de nouveau soulevé la possibilité que le tournoi soit délocalisé, selon KweséESPN, le site internet dédié à l'Afrique subsaharienne. L'accueil de la CAN-2019 est devenu une question controversée suite à la décision de la Confédération africaine de football d'étendre le tournoi de 16 à 24 équipes. Le président de la CAF, Ahmad, a exhorté le Cameroun à redoubler d'efforts pour convaincre de sa viabilité en tant qu'hôte après qu'une inspection ait révélé que les préparatifs étaient en retard. Maintenant, un an après avoir défié le Cameroun de prouver qu’il peut accueillir le tournoi, qui aura lieu du 7 au 30 juin 2019, Ahmad a évoqué la possibilité de le déplacer. «Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à accueillir la CAN, a-t-il déclaré à KweséESPN. Il y a beaucoup de choses qui manquent encore et il reste peu de temps (…) Il serait dangereux de risquer les joueurs africains, en particulier les professionnels qui exercent en Europe et sur d’autres continents, à jouer dans des conditions et des installations difficiles». En mars dernier, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, avait mis un terme aux spéculations selon lesquelles son pays cherchait à remplacer le Cameroun en tant qu'hôte, bien que la perspective d'une nouvelle destination pour le tournoi se profile à nouveau. «Si vous n'êtes pas prêt, ouvrez-vous et dites que vous n'êtes pas prêt», a exhorté Ahmad. Si le Cameroun conserve l’épreuve de 2019, ce sera la première fois qu’il accueillera la CAN depuis l’édition de 1972, remportée par la République du Congo après avoir battu le Mali 3-2 en finale. La CAF devrait se prononcer officiellement sur le maintien des droits d’accueil du Cameroun lors de l’Assemblée générale extraordinaire de la CAF qui se tiendra fin septembre à Sharm El Sheikh, en Egypte.
Ah. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux