Voir Tous
Rubrique
Sports

Athlétisme : Journée élite au SATO Quid de Makhloufi ?

Publié par Ahmed Ammour
le 31.05.2021 , 11h00
231 lectures

A quelques semaines des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août 2021), et à une poignée de jours des Championnats d’Afrique d’athlétisme d’Alger délocalisés à Lagos, au Nigeria, prévus du 23 au 27 juin prochain, Taoufik Makhloufi, médaillé d'or olympique en 2012 sur 1 500 m et double vice-champion olympique en 2016 (800 m et 1 500 m) ainsi que vice-champion du monde 2019 à Doha sur 1 500 m, est porté disparu depuis son retour de l’Afrique du Sud en juillet 2020. Alors qu’il devait se rendre à Mexico, avec son entraîneur le Français Philippe Dupont, en janvier dernier, pour un stage d’un mois, Makhloufi avait décalé sa préparation pour un souci de santé, selon certaines informations. Makhloufi devait souffrir d’un petit «bobo» au genou. Depuis, on apprend qu’il se préparait incognito à Alger, au Creps, mettant une casquette, des lunettes et un masque pour ne pas être reconnu. Sa dernière apparition en public, pour rappel, remonte au mois d’octobre dernier lors de sa visite au Comité d’organisation des Jeux méditerranéens à Oran avec sa rencontre avec Salim Ilès. Depuis, rien. A défaut des meetings internationaux au niveau mondial, les observateurs attendaient sa participation à la journée «Elite d'athlétisme» organisée vendredi dernier au Sato du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf, à Alger, mais point de Makhloufi, mettant la DTN de la FAA dans l’embarras, au moment où d’autres athlètes algériens, qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo dont Lahoulou (400 m haies) y ont participé. Une occasion de jauger sa forme du moment à l’approche des Championnats d’Afrique notamment ; l’un des premiers objectifs de l’enfant de Souk-Ahras, avant les JO de Tokyo. D’aucuns estiment que Makhloufi est un athlète capable de se préparer en un laps de temps, pour retrouver sa forme d’antan.  Gageons qu’il sera à la hauteur, lui qui a habitué les millions  d'Algériens à de bonnes performances. Aujourd'hui, les millions de ses compatriotes, qui l'ont toujours soutenu, s'interrogent sur cette éclipse ! 
A. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 28-07-2021

La puissance innovatrice de l’Algérie

Toute activité a ses propres outils servant à mesurer le degré de son impact sur le domaine auquel elle se rattache. Ainsi, l’évaluation des activités de la recherche scientifique se fait à l’aide d’outils qui relèvent

2

Actualités 11:00 | 24-07-2021

VALSE-HÉSITATION ET TÂTONNEMENTS EN SÉRIE
Qui dirige le Maroc ?

Depuis quelque temps, le Maroc déroute les observateurs par sa politique tâtonnante et parfois franchement aventureuse. Pour une monarchie qui a toujours fonctionné dans l'ordre et la discipline hérités d'une