Voir Tous
Rubrique
Sports

LIGUE 1 MOBILIS (16e JOURNÉE) Reprise périlleuse pour le leader et son dauphin

Publié par R.S
le 03.01.2019 , 11h00
464 lectures

La Ligue 1 Mobilis reprendra ses droits ce week-end avec le déroulement de la 16e journée, marquée par le déplacement du leader l'USM Alger pour défier le relégable DRB Tadjenant, alors qu'en bas du classement, la lutte sera acharnée à distance pour le maintien.
Après un arrêt de plus d'un mois, entrecoupé des deux premiers tours de la Coupe d'Algérie, l'ensemble des pensionnaires de l'élite entament la seconde partie de la saison avec l'intention d'aller au bout de leurs objectifs. L'USMA (1re, 33 points), qualifiée lundi au forceps aux 8es de finale de Dame Coupe et qui reste sur un revers à la maison en championnat face à l'ES Sétif (1-0), affrontera en déplacement le DRBT (15e, 14 pts), dont la victoire est plus qu'impérative pour espérer rester dans la course au maintien. La JSK (2e, 26 pts), éliminée sans gloire de la Coupe d'Algérie par l'IRB Ghriss, n'est pas en reste puisqu'elle se rendra à Béchar pour croiser le fer avec la JS Saoura (4e, 23 pts), battue qu'une seule fois dans son antre du 20-Août-1955 en quatre années, toutes compétitions confondues. Les Canaris seront appelés à puiser dans leurs ressources pour revenir avec un bon résultat et essayer de rester au contact du leader. La JSS vise de son côté le podium. L'ES Sétif (3e, 24 pts), auteur d'une phase aller irrégulière, effectuera un voyage dans l'ouest du pays pour affronter un autre relégable, l'USM Bel-Abbès (13e, 15 pts), où rien ne va plus. Eliminée en Coupe de la Confédération et en Coupe d'Algérie dont elle détient le trophée, l'USMBA n'a plus droit à l'erreur dans l'optique d'assurer sa survie.
Les relégables en quête de rachat
Le NA Hussein-Dey (4e, 23 pts) aura fort à faire à domicile face au CS Constantine (8e, 19 pts) qui commence à retrouver des couleurs sous la conduite du nouvel entraîneur français Denis Lavagne. Même si le Nasria partira favori, le CSC aura certainement son mot à dire, boosté par sa qualification pour la phase de poules de la Ligue des champions. Le MC Alger (6e, 21 pts) et le Paradou AC (7e, 20 pts), qui occupent le ventre mou du classement, s'affronteront dans un derby indécis et ouvert à tous les probabilités. Le CABB Arréridj (13e, 15 pts), contraint d'évoluer en dehors de ses bases (Magra) et à huis clos pour cause de suspension, accueillera le MC Oran (9e, 18 pts) avec la ferme intention de l'emporter, tout en tendant une oreille vers les stades de ses concurrents pour le maintien. Quant au MO Béjaïa (9e, 18 pts), éliminé de Dame Coupe, il aura à cœur de se refaire une santé et s'éloigner de la zone de relégation lors de la réception de l'Olympique Médéa (12e, 17 pts), quatrième meilleure équipe en déplacement de la phase aller. Enfin la lanterne rouge le CR Belouizdad (10 pts), auteur de deux retentissantes victoires en déplacement en Coupe d'Algérie, doit confirmer son redressement dès cette 16e journée quand il se rendra à Batna pour défier l'AS Aïn M'lila (11e, 17 pts). Un revers pourrait enfoncer davantage le Chabab dans les profondeurs du classement, d'autant que ses concurrents pour le maintien auront l'avantage de jouer à domicile.

 

USM ALGER
Koudri forfait, Meftah incertain


Le milieu défensif de l'USM Alger Hamza Koudri, victime d'une entorse à la cheville, a déclaré forfait pour le match en déplacement vendredi face au DRB Tadjenanet (18h), dans le cadre de la 16e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, a annoncé le club mardi soir sur son site officiel. Le défenseur Rabie Meftah, également victime d'une entorse à la cheville, contractée lundi lors de la réception de l'USM Bel-Abbès (2-1) en 16es de finale de la Coupe d'Algérie, «sera probablement absent» à Tadjenant, précise la même source. En revanche, le staff technique bénéficiera du retour de l'attaquant Billel Benhamouda qui souffrait d'une grippe, et «probablement» du défenseur central Farouk Chafaï contraint de faire l'impasse sur le match face à l'USMBA en raison d'une tendinite à la cheville. L'USMA s'est adjugée le titre honorifique de championne d'automne, en terminant la première partie de la saison avec 33 points, avec sept longueurs d'avance sur son dauphin la JS Kabylie.
 

DRB Tadjenant
Aribi s'engage pour quatre saisons avec l'ES Sahel
L'attaquant algérien du DRB Tadjenant (Ligue 1 algérienne de football) Karim Aribi s'est engagé hier avec l'ES Sahel (Tunisie) pour un contrat de quatre saisons, a annoncé la formation de Sousse sur son site officiel. Aribi (24 ans) a inscrit 10 buts lors de la première partie de la saison, derrière l'attaquant du Paradou AC Zakaria Naïdji (11 buts). Le club sahélien a vu passer des joueurs algériens, notamment l'actuel buteur d'Al-Sadd (Qatar) Baghdad Bounedjah (2013-2015). Il devient le deuxième joueur algérien à rejoindre la Tunisie lors du mercato d'hiver après l'attaquant du PAC Tayeb Meziani, signataire d'un contrat de trois ans et demi avec l'ES Tunis. L'ESS a enregistré l'arrivée du technicien français Roger Lemerre (77 ans), qui s'est engagé en décembre dernier pour un contrat d'une année et demie renouvelable. Lemerre, qui avait remporté en 2014 la Coupe de Tunisie avec l'ES Sahel, remplace le Belge George Leekens, limogé fin novembre, moins de deux mois après son arrivée à Sousse. L'ES Sahel occupe actuellement la 6e place (sur 14) du Championnat tunisien avec 18 points, loin derrière le leader CA Bizertin (26 pts).

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 06:00 | 02-06-2020

Bien-être
3 Remèdes naturels efficaces contre la transpiration

L’été arrive et on a tendance à transpirer davantage. Cependant, la transpiration excessive peut être très désagréable et même gênante. Voici comment lutter contre la transpiration de manière naturelle.

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux