Rubrique
Sports

BAYERN MUNICH Robben forfait jusqu'en janvier

Publié par R.S
le 16.12.2018 , 11h00
27 lectures
L'ailier néerlandais du Bayern Munich Arjen Robben, âgé de 34 ans, va manquer les trois derniers matchs de l'année avec le Bayern Munich en raison de problèmes musculaires, a annoncé vendredi son entraîneur Niko Kovac. «Le risque est trop grand qu'il lui arrive quelque chose. Nous allons plutôt faire en sorte qu'il puisse reprendre le 4 janvier lorsqu'il sera totalement guéri», a indiqué le coach du Bayern. Il reste trois matchs de championnat au Bayern avant la trêve hivernale. Après une semaine et demie de repos, les joueurs partiront le 4 janvier pour leur traditionnel camp d'entraînement au Qatar. Le premier rendez- vous des matchs retour est programmé le 18 en déplacement à Hoffenheim. Robben a manqué cinq des sept derniers matchs, mais il a été brillant en Ligue des champions contre Benfica fin novembre, avec un doublé pour lancer son équipe sur la voie d'une victoire 5-1. «Nous allons lui laisser la pause dont il a besoin. Ça ne sert à rien de risquer une blessure plus grave», a précisé Kovac. Le Néerlandais a annoncé le 2 décembre qu'il disputait sa dernière saison avec son club, avec lequel il a remporté sept titres de champion d'Allemagne et une Ligue des champions.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise