Rubrique
Sports

Coupe de la CAF / USM Alger 2-Gor Mahia (Kenya) 1 Soustara sans coup férir !

Publié par Mohamed Bouchama
le 30.08.2018 , 11h00
8 lectures
6e et dernière journée de la phase des poules, groupe D
L’USM Alger ira en quarts de finale de la Coupe de la CAF. Les Rouge et Noir qui affrontaient hier à Alger les Kenyans de Gor Mahia en match de la dernière journée de la phase des poules ont assuré l’essentiel.
Un succès qui a pris forme en première mi-temps lorsque le Congolais Prince Ibara transformera d’une tête lobée le corner botté par Cherifi (36’).
Une réalisation venue récompenser une domination absolue des joueurs de Froger qui avaient manqué un penalty par l’entremise de Meftah (10’). Les Usmistes poursuivront leur domination durant le second acte mais buteront sur une défense kenyane très athlétique. Il fallait attendre la 81’ pour voir le remplaçant Sayoud doubler la mise suite à un service de Benmoussa. Une réalisation à laquelle les Kenyans ont immédiatement répliqué par un but de Tuyisenge au prix d’un cafouillage monstre dans la zone de Zemmamouche (83’).
Les Kenyans pousseront dans les derniers instants du match mais ne réussiront pas à rétablir l’équilibre devant un Zemmamouche qui s’avérera décisif.
Dans l’autre rencontre du jour, le Rayon Sports du Rwanda s’est également imposé devant les Tanzaniens de Young Africans (1-0) grâce à une réalisation signée Caleb Bimenyimana (19’).
Les Rwandais terminent en seconde position avec 9 points derrière l’USMA (11 points) mais devant Gor Mahia (8 points) et Young Africans (4 points).
En quart de finale, l’USMA devrait disputer, le 14 septembre, l’aller chez l’adversaire à découvrir lors du tirage au sort prévu la semaine prochaine au Caire alors que le retour aura lieu le 21 septembre à Alger.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui

2

Périscoop 11:00 | 24-09-2018

Tliba, persona non grata au FLN

Le célèbre député de Annaba, Baha-Eddine Tliba, est décidément persona non grata au FLN. Lors de la réunion des mouhafedhs tenue samedi dernier au Mouflon d’Or à Alger, le SG du FLN apercevant Tliba dans les alentours lui envoya un