Rubrique
Sports

Coupe de la Confédération (1/4 de finale aller) Soustara va devoir attaquer

Publié par R.S
le 18.09.2018 , 11h00
178 lectures

Dimanche prochain, lors de la seconde manche en Algérie, l’USMA aura intérêt de démontrer son efficacité offensive, seule alternative pour surmonter l’obstacle des Egyptiens d’El-Masry qui ne viendront pas pour défendre le maigre acquis.
L'USM Alger s'est inclinée dimanche soir à Port-Saïd face aux Egyptiens d'El-Masry en quarts de finale «aller» de la Coupe de la Confédération. Une défaite consommée au bout de la 54’ quand l’attaquant palestinien d’El-Masry, Mahmoud Wadi parviendra à tromper la vigilance de Zemmamouche et sa défense grâce à une «Madjer». Ce résultat ne compromet pas les chances de l’équipe de Soustara pour atteindre le dernier carré. Loin s’en faut. L’USMA qui a effectué un parcours remarquable lors de ses déplacements depuis l’entame de cette 15e édition enregistrant deux défaites (à Lagos face à Plateau United, en seizièmes de finale-bis, et à Dar Es-Salaam contre Young African en phase de poules), réalisant un succès à l’extérieur (à Kigali face à Rayon Sports en phase de poules) et deux nuls (à Kinshasa face à Union Maniema puis à Nairobi face à Gor Mahia) a encore des atouts à faire valoir à l’occasion de la manche «retour» programmée dimanche prochain en Algérie, probablement à Sétif. Les poulains de Roger Froger ont, statistiquement parlant, des références assez solides pour reprendre le dessus sur cette équipe égyptienne, auteure faut-il le signaler de quelques exploits notables hors de ses bases à l’exemple du nul ramené de Dar Es-Salaam face à Simba SC (2-2) en seizièmes de finale ou encore celui obtenu à Libreville face aux Gabonais du CF Mounana en seizièmes-bis (1-1) mais aussi dans le derby du Nil face au Hilal du Soudan (1-1) en phase de poules au cours de laquelle les joueurs des frères Hassan ont arraché le point du nul (0-0) de Berkane (Maroc) et de Beira (Mozambique) face à Desportiva Do Songo (1-1). Les camarades de Yaya devraient logiquement passer l’écueil de cette formation égyptienne en reproduisant leur production offensive face à Plateau United et Young African (4-0). Il faut, à ce titre, préciser que la fraîcheur physique sera un facteur déterminant durant cette seconde phase. Les Usmistes n’ont pas connu de répit depuis la mi-juillet enchaînant les rencontres aussi bien sur le plan national (Ligue 1) qu’international (Coupe arabe et Coupe de la CAF). Un calendrier démentiel qui doit se poursuivre à partir de ce jeudi lorsque les Rouge et Noir accueilleront l’AS Aïn M’lila en ouverture de la 7e journée de la Ligue 1 Mobilis. Soit moins de 72 heures avant de retrouver les Egyptiens d’El-Masry SC en match «retour» des quarts de finale de la Coupe de la CAF. Un challenge qui incitera le technicien français de l’USMA à faire appel à quelques éléments du banc dont la qualité et le potentiel n’ont rien à envier au groupe des titulaires.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise