Voir Tous
Rubrique
Sports

Allemagne Süle ne jouera pas l'Euro-2020

Publié par R.S
le 22.10.2019 , 11h00
75 lectures
L'homme fort de la défense centrale allemande Niklas Süle, gravement blessé samedi avec le Bayern, ne sera pas remis à temps pour jouer l'Euro-2020, a assuré hier le président du club bavarois Uli Hoeness. «Apparemment, la saison est terminée pour lui, il peut faire une croix sur l'Euro», a assuré Hoeness hier, cité par l'agence sportive SID. Le joueur de 24 ans s'est déchiré le ligament croisé antérieur du genou gauche samedi lors du match nul du Bayern à Augsbourg (2-2) en Bundesliga. Il a été opéré hier. Joachim Löw, le sélectionneur national, a déploré «une très mauvaise nouvelle», répétant que Süle était «un pilier» dans son projet de reconstruction pour l'Euro. La défection de Süle serait d'autant plus gênante pour le sélectionneur que Löw a brutalement mis à la retraite internationale la charnière Jérôme Boateng-Mats Hummels en mars dernier, contre leur gré. Les dernières prestations de la Mannschaft ont cependant prouvé que Löw n'avait pas encore trouvé sa défense idéale, Süle (24 sélections) étant le seul titulaire indiscutable derrière. Au Bayern, l'entraîneur Niko Kovac dispose de plusieurs joueurs capables de jouer en défense centrale, dont les Français Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, ou encore l'Espagnol Javi Martinez. Interrogé sur la possibilité de chercher un défenseur supplémentaire lors du mercato d'hiver, Hoeness a affirmé : «Nous n'irons chercher personne.»

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 28-05-2020

Polémique sur le traitement à la chloroquine
La réponse par les chiffres de l’Algérie

Face à la polémique qui enfle au sujet de l’usage de la chloroquine dans le traitement des patients atteints de Covid-19, l’Algérie ne