Rubrique
Sports

JS Kabylie Un nouvel entraîneur dans deux semaines

Publié par Ahmed Ammour
le 16.05.2018 , 11h00
726 lectures

Le départ de l’entraîneur Youcef Bouzidi étant confirmé, le président de la JS Kabylie, Chérif Mellal, qui, après avoir assuré le maintien, affirme que le futur patron de la barre technique des Canaris sera connu prochainement.
«On prendra le temps qu’il faut pour ramener un bon entraîneur après le départ de Bouzidi pour ne pas se tromper dans notre choix. Le futur entraîneur de la JSK sera connu dans 15 jours», a indiqué Mellal à Compétition qui compte recruter un entraîneur de l’envergure du club. «Il n’y a pas que l’entraîneur allemand (Karsten Heine) qui est dans la liste, mais plusieurs noms d’entraîneurs nous ont été proposés depuis que Bouzidi a annoncé son départ.»

Quels critères pour le futur entraîneur des Canaris !
Comme Abdelhamid Sadmi, qui avait succédé à Hannachi, Chérif Mellal tient pratiquement le même language quand il s’agit de recruter un nouvel entraîneur. Mellal, à défaut d’avoir le CV de celui qui aura la lourde tâche de redonner au club ses lettres de noblesse, maintient le suspens quant à l’identité du futur entraîneur des Canaris. Mellal, comme Sadmi l’a fait avant lui, déclare qu’il veut prendre tout son temps pour nommer un nouveau driver à la barre technique du club phare de la Kabylie pour ne pas se tromper. C’est pratiquement les phrases prononcées par Sadmi avant qu’il ne ramène Jean-Yves Chay. La suite, tout le monde l’a connu… Même si rien ne filtre sur les vraies intentions de Mellal et sur les consultations qu’il effectue, on laisse entendre que le nouvel entraîneur de la JSK serait un étranger. Plusieurs noms de techniciens ont été évoqués dans les milieux de la ville des Genêts. Toutefois, il faudra se mettre à l’évidence que les entraîneurs étrangers de prestige ne courent pas dans toutes les ruelles européennes ! Ce sera une mission difficile pour la direction de la JSK de dénicher un technicien de l’envergure du club ; un entraîneur qui ne viendrait pas remplir son CV. Et ce ne seront sûrement pas les Geiger, Cavalli ou encore Alain Michel qui sont les mieux indiqués pour tenter une nouvelle expérience du côté de Tizi. Mellal devra élargir son champ d’inspection pour tenter de trouver l’entraîneur adéquat pour les Canaris.
Ahmed Ammour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 15-08-2018

Mesure d’expulsion

Un diplomate arabe en poste à Alger vient de faire l’objet d’une mesure d’expulsion, a-t-on appris de sources fiables. La décision des autorités algériennes aurait été prise suite à une «affaire de mœurs», expliquent nos sources, en ajoutant que

2

Actualités 11:00 | 14-08-2018

PRÉSIDENTIELLE 2019
Seuls 4 candidats déclarés

A près de huit mois de l’élection présidentielle du printemps prochain, on ne se bouscule pas trop au portillon puisque les candidats à la candidature déjà annoncée relèvent, pour leur quasi-majorité, de la pure fantaisie, pour ne pas dire