Rubrique
Sports

Échecs : Open national 2018 Une compétition palpitante

Publié par R.S
le 11.07.2018 , 11h00
52 lectures

Comme de coutume, l’open national de la wilaya d’Alger organisé par la Fédération algérienne des échecs et la Ligue d’Alger des échecs en étroite collaboration avec l’Assemblée populaire communale d’El-Mouradia sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Alger a tenu toutes ses promesses. Cette manifestation échéphile tenue à l’occasion des festivités du 56e anniversaire de l’indépendance et de la jeunesse fut abritée par la somptueuse salle omnisports Lamrani, inaugurée en la circonstance par les autorités locales. Dans ce cadre très agréable, les organisateurs n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement d’envergure marqué par la participation de plus d’une centaine d’échéphiles (toutes catégories confondues) représentant plus de 16 wilayas venues des quatre coins du pays ainsi que la délégation de la Rasd conduite par la présidente de sa Fédération Madame El-Hosseina Selma Mohamed. Techniquement, la compétition conduite en système Swiss dirigé, homologué par la Fédération internationale des échecs, fut menée en individuel mixte toutes catégories avec au menu 9 rondes à la cadence de 25 mn au finish par joueur ; il fallait attendre la dernière ronde pour connaître les heureux lauréats. La première place a été décrochée par Dorbane Khaled issu de la wilaya d’Alger suivi de son rival Oussedik Mahfoud (Alger) alors que la troisième place est revenue au talentueux Seddaoui Yamine (Béjaïa). Un prix spécial a été attribué au vainqueur de l’épreuve consacrée aux vétérans, aux féminines et les trois places de la catégorie de moins de 14 ans sans oublier un prix symbolique à la sélection de la Rasd.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire

2

Actualités 11:00 | 09-12-2018

VISITE DE MOHAMMED BEN SALMANE À ALGER
L'enjeu était pétrolier

En arrivant à Alger, le prince saoudien était animé d'intentions qui semblent aujourd'hui bien plus évidentes qu'elles ne l'étaient. En crise politique avec plusieurs Etats membres de l'Opep, Mohammed Ben Salmane est venu solliciter l'aide de l'Algérie en vue des négociations serrées qui s'annonçaient. Tous les éléments du puzzle se sont mis en place. Les événements survenus à la suite du déplacement de Mohammed Ben Salmane l'ont bien prouvé, le roi d'Arabie Saoudite a chargé