Voir Tous
Rubrique
Sports

JS Kabylie Velud joue la prudence

Publié par R.S
le 05.10.2019 , 11h00
428 lectures

La Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) devra encore revoir « beaucoup de choses » pour atteindre ses ambitions, nationale et continentale, a soutenu jeudi à Tizi-Ouzou Hubert Velud, entraîneur des Canaris, lors d'une conférence de presse. 
«Il y a beaucoup de choses à revoir au sein de l'équipe pour atteindre nos ambitions qui ne peuvent se réaliser avec une équipe de 13 joueurs seulement» a indiqué Velud. Revenant sur le dernier match face au Horoya Conakry perdu par 2 à 0 dimanche dernier en seizième de finale retour de la Ligue des champions, le coach français a reconnu que «le match en soi était très difficile» pour son équipe avec, a-t-il précisé, «une 1re mi-temps bien maîtrisée et une deuxième très difficile où nous avons eu des difficultés à résister à l'adversaire». Sur le plan football, les Canaris «n'ont pas accompli un bon match», a estimé le technicien français, mais, a-t-il ajouté «au niveau combativité et état d'esprit, les joueurs ont beaucoup donné physiquement et ont montré une combativité mentale extraordinaire». La JS Kabylie qui retrouve la phase de groupes de la compétition africaine après neuf ans d'absence sera fixée le 9 octobre sur ses prochains adversaires. Pour l'heure, a estimé Velud, «il est important de remobiliser les joueurs autour de l'objectif du championnat national» en prévision duquel les Canaris se préparent depuis mercredi pour la rencontre de dimanche face à l'Entente sportive de Sétif (ESS), comptant pour la 7e journée du championnat de Ligue 1, qui se jouera à huis clos au stade Omar-Hamadi de Bologhine. S'agissant de la composition du groupe qui affrontera l'ES Sétif, Velud a indiqué qu'il tranchera à «la dernière minute» tout en soulignant qu'il procédera à «un petit turn-over».

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-06-2021

L'arabe sur les maillots : du Benbellisme sans Ben Bella !

Beaucoup de lecteurs me demandent ce que je pense des maillots en arabe portés par les

2

Actualités 11:00 | 08-06-2021

L’ETRHB PASSE SOUS PAVILLON PUBLIC
La leçon assimilée de l’affaire Khalifa

Ils ne pouvaient sans doute pas espérer mieux, les milliers de travailleurs du Groupe Haddad. Désormais, ils savent à quoi s’en tenir, eux qui voguaient dans le noir depuis l’arrestation, puis le passage devant les juges du P-dg Ali Haddad, craignant de subir