Rubrique
Supplément TIC

Aux états-Unis Les appareils mobiles sont le canal principal de l’accès à l’information

Publié par Abdelkader Zahar
le 26.07.2018 , 11h00
99 lectures

Pour accéder à l’information, les Américains recourent plus fréquemment aux appareils mobiles bien plus que les ordinateurs de bureau ou les portables.
«Environ six adultes américains sur dix (58%) reçoivent souvent des nouvelles sur un appareil mobile», indique une étude de Pew Research Center publiée le 17 juillet 2018. C’est «19 points de pourcentage de plus que les 39% qui reçoivent souvent les news sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable», selon le sondage de PRC. La proportion d'Américains qui reçoivent souvent des nouvelles sur un appareil mobile «a presque triplé par rapport aux 21% enregistrés en 2013». «Dans le même temps, la part des Américains qui reçoivent souvent des nouvelles sur un ordinateur (portable ou de bureau) est restée relativement stable, avec 39% des adultes, en hausse de seulement 4% par rapport à 2013». L’étude constate que la proportion des adultes qui s’informent exclusivement via un ordinateur (par opposition à ceux qui obtiennent souvent des nouvelles sur ordinateur) est à peu près la même que celle des personnes qui utilisent un appareil mobile, soit respectivement 84% et 88%. «Dans l'ensemble, 96% des adultes américains reçoivent des nouvelles en ligne, c'est-à-dire qu'ils reçoivent des nouvelles sur un appareil mobile ou un ordinateur». Cette croissance de la consommation de l’information via des terminaux mobiles «a été tirée par les personnes âgées et les personnes à faible revenu», indique l’étude. La proportion de l’accès à l’information via les mobiles chez les jeunes est largement supérieure. «Environ sept adultes sur dix âgés de 18 à 29 ans (71%) reçoivent souvent des nouvelles sur un appareil mobile, comparativement à 37% de ceux âgés de 65 ans ou plus», lit-on dans le document.

Les personnes âgées et les faibles revenus
«De plus, les personnes de 65 ans et plus sont plus susceptibles d'avoir souvent des nouvelles sur un ordinateur de bureau que sur un appareil mobile (47% par rapport à 37%, pour les jeunes). C'est le seul groupe d'âge plus susceptible d'obtenir des nouvelles sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable que sur un appareil mobile.» Chez les 30-49 ans, la proportion de ceux qui s’informent plus souvent sur mobile est de 67%, contre 32% pour ceux qui obtiennent des news via un ordinateur portable ou de bureau. Chez les adultes hommes, ils sont 60% à s’informer via un terminal mobile, contre 56% chez les femmes. Obtenir des news via un mobile ou un ordinateur dépend aussi des revenus. La proportion des adultes américains qui s’informent via un terminal mobile augmente selon le revenu, elle est de : 51% pour des salaires annuels inférieurs à 30 000 dollars, de 58% (entre 30 000 et 74 999 dollars) et 67% pour des revenus supérieurs à 75 000 dollars. Aussi, «ceux qui ont une éducation plus formelle et des revenus plus élevés sont plus susceptibles d'obtenir des nouvelles sur les deux supports : mobiles et ordinateur». «Ceux qui ont un diplôme d'études collégiales sont plus susceptibles de recevoir des nouvelles sur mobile que ceux sans diplôme d'études collégiales (66% contre 51%). Le même modèle est valable pour les utilisateurs d'ordinateurs de bureau et d'ordinateurs portables. Les hommes sont également plus susceptibles que les femmes d'avoir des nouvelles à la fois sur les mobiles (60% contre 56%) et sur les ordinateurs de bureau. Par appartenance politique, un démocrate est plus susceptible de s’informer via un terminal mobile qu’un républicain (62% contre 54%).
A. Z.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 19-09-2018

Les portables de l’aéroport

Lors d’un contrôle à travers le scanner mixte douane-police de l’aéroport Houari-Boumediène, des passagers ont été interpellés pour introduction frauduleuse de téléphones portables. Les deux voyageurs en provenance

2

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous