Rubrique
Supplément TIC

News

Publié par LSA
le 27.12.2018 , 11h00
42 lectures

La numérisation au travail a changé les tâches professionnelles en UE
Selon une étude d’Eurostat, «16% des internautes ayant un emploi ont vu leurs tâches professionnelles changer du fait de nouveaux logiciels ou équipements informatisés» au cours des douze derniers mois, selon une enquête menée en 2018 sur l’utilisation des TIC par les ménages et les particuliers au sein de l’Union européenne. Un communiqué d’Eurostat, l’Office des statistiques de l’UE, précise que «29% (des internautes) avaient dû apprendre à utiliser de nouveaux logiciels ou équipements informatisés pour leur travail». «Près de la moitié (47%) des internautes ayant un emploi dans l’UE estimaient que leurs compétences liées à l’utilisation d’ordinateurs, de logiciels ou d’applications au travail étaient en adéquation avec leurs fonctions, tandis que 18% possédaient plus de compétences que celles requises pour les fonctions exercées actuellement et 9% reconnaissaient qu’ils avaient besoin d’une formation complémentaire». Aussi, ajoute la même source, au début de l’année en cours, «87% des habitants de l’Union européenne, âgés de 16 à 74 ans, avaient utilisé internet au moins une fois au cours des douze derniers mois. Parmi les internautes en emploi, 71% ont indiqué qu’ils utilisaient des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portables, des smartphones, des tablettes ou d’autres appareils portables au travail et 19% utilisaient des équipements ou machines informatisés». «Parmi les activités les plus fréquemment pratiquées» au moyen de ces terminaux, «figuraient l’échange de courriers électroniques ou la saisie de données dans des bases de données (61%), la création ou l’édition de documents électroniques (47%) et l’utilisation de logiciels professionnels spécifiques (38%)». «Les applications permettant de recevoir des tâches ou des instructions étaient utilisées par 22% des internautes ayant un emploi et ils étaient 18% à se servir des médias sociaux pour le travail. 9% des internautes ayant un emploi participaient au développement ou à la maintenance de systèmes ou de logiciels informatiques», note le document. En 2018, la proportion la plus élevée d’internautes en emploi qui utilisaient des ordinateurs et autres terminaux mobiles «se trouvait aux Pays-Bas (93%), suivis par le Danemark, la Suède (90% dans les deux cas) et la Finlande (87%)». «Les pourcentages les plus faibles, inférieurs à la moitié des internautes occupant un emploi, étaient enregistrés en Roumanie (36%) et en Bulgarie (47%)», ajoute le document.


Des hackers chinois ont piraté Hewlett Packard Enterprise et IBM
Des pirates travaillant pour le compte du ministère chinois de la Sécurité d’Etat ont attaqué les réseaux de Hewlett Packard Enterprise (HPE) et d’IBM, et ont utilisé l’accès pour hacker les ordinateurs de leurs clients, selon Reuters citant cinq sources anonymes. Les attaques provenaient d'une campagne chinoise connue sous le nom de Cloudhopper. Les entreprises de cybersécurité et les agences gouvernementales ont émis plusieurs avertissements au sujet de la menace Cloudhopper depuis 2017, mais elles n'ont pas révélé l'identité des entreprises technologiques dont les réseaux ont été compromis. Cloudhopper a ciblé les fournisseurs de services réseau pour accéder aux réseaux clients et voler les secrets des entreprises du monde entier, selon une inculpation fédérale américaine de deux ressortissants chinois dévoilée jeudi. Les procureurs n’ont identifié aucun des MSP ayant fait l’objet d’une violation. IBM a déclaré ne disposer d'aucune preuve indiquant que des données d'entreprises sensibles avaient été compromises. «IBM est au courant des attaques signalées et a déjà pris de nombreuses mesures dans le monde entier dans le cadre de ses efforts continus pour protéger la société et ses clients contre les menaces en constante évolution», a déclaré la société dans un communiqué. «Nous prenons très au sérieux la gestion responsable des données client et nous n'avons aucune preuve que des données sensibles IBM ou clients ont été compromises par cette menace.» IBM a traité certaines infections en installant de nouveaux disques durs et de nouveaux systèmes d'exploitation sur des ordinateurs infectés, a déclaré une source à Reuters. Les attaques contre Cloudhopper remontent au moins à 2014, selon l'acte d'accusation.

L'Inde donne aux agences gouvernementales le pouvoir d'espionner les ordinateurs
L'Inde a autorisé 10 agences du gouvernement fédéral à intercepter et à surveiller des informations provenant de n'importe quel ordinateur. Le ministère de l'Intérieur a déclaré que les agences pourraient «intercepter, surveiller et décrypter toute information générée, transmise, reçue ou stockée dans n'importe quel ordinateur» en vertu de la loi sur les technologies de l'information. Pour justifier ces mesures, le ministre de la Justice et des Technologies de l'information évoque «la sécurité de la nation». Les partis d’opposition ont dénoncé cette démarche du Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Narendra Modi. «Le gouvernement du BJP est en train de transformer l'Inde en un Etat de surveillance», a déclaré à la presse l'ancien ministre fédéral et leader du Congrès, Anand Sharma, aux côtés de politiciens de nombreux partis de l'opposition. «Nous nous y opposons collectivement car cela donne à toutes ces agences des pouvoirs illimités pour contrôler toutes les informations, intercepter et effectuer une surveillance qui est inacceptable dans notre démocratie.» L'année dernière, la Cour suprême a reconnu le droit à la vie privée en tant que droit fondamental.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:01 | 20-01-2019

Il a annoncé officiellement sa candidature à la présidentielle
Ali Ghediri, un candidat embarrassant pour le pouvoir

Au lendemain même de la convocation officielle du corps électoral pour l’élection présidentielle du 18 avril, un ancien militaire, le général-major

2

Le Soir Santé 11:01 | 20-01-2019

Découvrez…
Vous ne devriez plus jeter les épluchures d’ail

L'ail a des bienfaits incroyables pour la santé et ses utilisations sont nombreuses. Mais saviez-vous que les épluchures des gousses d'ail pouvaient aussi être utilisées ?