Rubrique
Supplément TIC

Nouria Benghabrit, championne de la communication institutionnelle en mode digital

Publié par Younes Saâdi
le 29.11.2018 , 11h00
591 lectures

Par Younes Saâdi
La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, est championne de la communication officielle sur les réseaux sociaux et donne l’exemple en matière de communication institutionnelle version digitale.

Mme Benghabrit est parmi les rares hauts responsables qui communiquent efficacement sur les réseaux sociaux. Sa page Facebook ainsi que son compte sur Twitter sont devenus de véritables médias qui diffusent toutes les informations liées au secteur de l’éducation nationale. Elèves, parents d’élèves, enseignants, directeurs d’établissements scolaires, journalistes et autres, ils trouvent tous en temps réel les nouveautés du secteur de l’éducation nationale. Ils n’ont plus besoin d’attendre le journal télévisé de 20h ou les journaux papier ou encore les médias électroniques pour avoir les nouvelles officielles de l’école. Il suffit de s’abonner à la page FB et au compte Twitter de la ministre pour suivre toutes les nouveautés. Les dates des examens, des vacances et de la rentrée scolaire sont diffusées sur les réseaux sociaux par la ministre avant l’Agence de presse Algérie (APS). La ministre a réussi également à étouffer les polémiques et à mettre un terme aux fausses rumeurs avant qu’elles ne connaissent une large diffusion. L’intervention de Mme Benghabrit en début de soirée du 12 septembre 2018, pour rappeler que l’enseignement de la langue amazighe pour écoliers n’est pas conditionnée par une autorisation paternelle. Sa mise au point publiée en dehors des heures de travail a étouffé dans l'œuf une polémique déclenchée par la diffusion sur les réseaux sociaux d’un formulaire remis aux élèves par le directeur d’un établissement scolaire à l’est du pays dans lequel il est demandé aux parents d’élèves de le signer pour que leurs enfants puissent étudier la langue amazighe.
L’intervention de la ministre sur les réseaux sociaux, niant catégoriquement la nécessité d’une autorisation paternelle pour étudier la langue amazighe et précisant que le formulaire en question n’est qu’une initiative personnelle, contraire à la loi, d’un directeur d’établissement scolaire, a permis de calmer les esprits et stopper une polémique qui allait prendre des dimensions dangereuses sur les réseaux sociaux.
Communication professionnelle
Grâce à des mises à jour régulières et très professionnelles par leur contenu, la page Facebook et le compte Twitter de la ministre de l’Education nationale gagnent quotidiennement de nouveaux fans et abonnés sans recourir à la publicité payante. Benghabrit a su aussi utiliser les réseaux sociaux pendant la longue grève menée durant la précédente année scolaire (2017/2018) par le syndicat Cnapeste. La presse ainsi que les parents d’élèves avaient pu suivre l’évolution de ce conflit social grâce aux comptes sociaux de la ministre. Celle-ci est même parvenue à gagner l’opinion publique à sa faveur. A noter que les comptes sociaux de la ministre de l’Education nationale sont certifiés par Facebook et Twitter. Elle est le seul membre du gouvernement qui a pu obtenir ces certifications. Avec 1,3 million de fans, la page Facebook de Mme Benghabrit se classe 63e dans le classement des pages algériennes sur ce réseau social. Elle est la plus populaire des pages des officiels algériens. Même constat pour son compte Twitter qui totalise plus de 384 000 abonnés. A signaler également que les comptes sociaux de la ministre de l’Education nationale suscitent plus d’interactions et d’engagements que les comptes et pages Facebook et Twitter de tous les officiels algériens.
Y. S.

 

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire