Rubrique
Actualités

Pour empêcher un rassemblement des retraités de l’armée Alger bloquée hier

Publié par Karim Aimeur
le 19.08.2019 , 11h00
1017 lectures
©Anis Belghoul / New press
Des centaines, voire des milliers d’automobilistes ont vécu, hier dimanche, l’enfer sur les routes et autoroutes menant vers Alger, sous des températures caniculaires, avoisinant les 40 degrés.
Des embouteillages de plusieurs kilomètres ont été enregistrés sur plusieurs axes routiers, rendant la capitale pratiquement inaccessible. La raison ? Des dizaines de barrages filtrants de la gendarmerie ont été installés au niveau des routes menant de l’Est, de l’Ouest et du Sud vers Alger afin d’empêcher les retraités et les radiés de l’armée de rejoindre le centre de la capitale, où un rassemblement de protestation était prévu. Sur l’autoroute Est-Ouest, sur l’autoroute Tizi-Ouzou-Alger, Tipasa-Alger et Blida-Alger, des barrages filtrants ont été dressés. Sur les réseaux sociaux, de nombreux automobilistes et citoyens ont dénoncé ces blocages. Le train Bordj-Bou- Arréridj-Alger a été bloqué durant plus de trois heures, au niveau de Mansoura, a-t-on, en outre, rapporté. Mais malgré tout ce dispositif, des dizaines de protestataires ont tenu un sit-in au square Port-Saïd, à Alger en fin d’après-midi.
Un manifestant a fait état de plusieurs interpellations.
Karim A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 14-09-2019

À la veille de la convocation du corps électoral
Gaïd Salah durcit le ton

L’armée fait de la tenue et de la réussite de l’élection présidentielle, avant la fin de l’année, une urgence, une priorité nationale absolue pour

2

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission

N’ayons pas de gêne à le dire ! Nos députés sont cette autre preuve que rien ne va très fort en