Rubrique
Actualités

IL S’ÉLÈVE DÉSORMAIS À 62 Choléra, hausse du nombre des cas confirmés

Publié par Salima Akkouche
le 30.08.2018 , 11h00
1018 lectures

Le nombre de personnes touchées par l’épidémie de choléra a encore augmenté hier. Le bilan du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière fait état de 62 cas confirmés. L’épidémie s’est propagée également à la wilaya de Aïn Defla, portant ainsi à six le nombre de wilayas touchées par la maladie.
Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Le département de Hasbellaoui a encore diffusé un bilan hier après-midi sur l’évolution de l’épidémie de choléra. Ce dernier fait état de 62 cas de choléra confirmés et 62 cas négatifs parmi les 173 cas hospitalisés depuis le 7 août 2018.
L’épidémie s’est propagée à la wilaya de Aïn Defla avec un cas confirmé. Ainsi, six wilayas sont touchées par la maladie. La wilaya la plus touchée reste toujours Blida avec 30 cas confirmés, suivie de Tipasa avec 14 cas, puis, Alger avec 13 cas. Deux nouveaux cas ont été donc confirmés dans la capitale. La wilaya de Bouira compte trois cas, et la wilaya de Médéa un seul cas.
Par ailleurs, le ministère de la Santé précise que «les cas hospitalisés restent des cas suspects jusqu’a confirmation des résultats des analyses bactériologiques».
Le ministère de la Santé souligne également qu’aucun nouveau décès n’a été notifié en dehors des deux décès qui ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Blida.
Le même département rappelle que tous les malades sont pris en charge au niveau de l’EHS El-Kettar et l’EPH de Boufarik. «85 malades ont été mis sortants et les cas encore hospitalisés évoluent favorablement», précise le communiqué.
Le département de Hasbellaoui affirme également que toutes les mesures préventives sont prises à l’effet d’endiguer ce phénomène. Il rappelle que le lavage soigneux des mains avec du savon et de l’eau propre répété très souvent dans la journée, particulièrement avant un contact avec un aliment, avant chaque repas et après utilisation des toilettes, le lavage des légumes et des fruits avant leur consommation, l’ébullition et de la javellisation de l’eau de stockage avant son utilisation restent les principales mesures de prévention.
Ce département appelle, par ailleurs, à ne pas s’approvisionner au niveau des points d’eau non traités et non contrôlés (sources, puits...). En cas d’apparition de diarrhée et de vomissements, il est impératif, recommande-t-on, de se présenter dans une structure de santé la plus proche, se réhydrater en prenant suffisamment d’eau et de sels de réhydratation orale (SRO) et de porter une attention particulière aux enfants et aux personnes âgées.
Une semaine après avoir révélé publiquement l’apparition de cas de choléra, le ministère de la Santé n’a toujours pas révélé l’origine de l’épidémie.
S. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires