Voir Tous
Rubrique
Actualités

Mila Des milliers de Mileviens ont marché

Publié par Abdelmadjid M’haïmoud
le 02.03.2019 , 11h00
182 lectures
Sitôt la prière du vendredi terminée, des milliers de citoyens jeunes et moins jeunes, ont afflué vers le lieu de rendez-vous prévu initialement, à savoir la place Aïn-Siah à l’entrée Est de la ville (vers Constantine) pour prendre part à la grande marche du peuple, prévue ce vendredi 1er mars.
Arborant l’emblème national et brandissant des écriteaux et banderoles hostiles au 5e mandat et au système politique dans sa globalité, la procession s’est lancée, symboliquement, vers le siège de la wilaya en passant par le boulevard du 1er-Novembre, avec une halte devant l’ancienne résidence du wali, puis le siège du RND où la foule a proféré des slogans hostiles à Ouyahia et à l’Alliance présidentielle, dans sa globalité, pour s’élancer dans la double voie qui mène vers la wilaya, située sur les hauteurs de la ville.
La procession, par milliers de part et d’autre de l’autoroute, ont entamé la pente pour se rassembler, ensuite, à la place Lakhdar-Bentobal faisant face au siège de la wilaya.
Les Mileviens, à l’heure ou nous rédigeons ce papier, continuent d’entonner des slogans hostiles au pouvoir en place, au 5e mandat et aux menaces proférées par des éléments du système, particulièrement, les Ouyahia, Sellal, Sidi-Saïd, Haddad, Ghoul, Benyounès et autres !
A signaler que la manifestation s’est déroulée dans une bonne organisation, sans dépassements à signaler tout en respectant les mots d’ordre lancés par le biais des réseaux sociaux.
A. M’haimoud

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 01-12-2021

Tripoli au secours de Rabat
Grosses manœuvres contre l'Algérie

Des informations sensibles se bousculent depuis dimanche soir au sujet du retrait de la candidature de la Libye du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA). Une manœuvre dangereuse liée de près aux desseins hostiles contre l’Algérie. Tout part d’une information diffusée dimanche soir par des médias proches du palais royal marocain qui livrent

2

Actualités 11:00 | 02-12-2021

C’ÉTAIT EN 1963, À JÉRUSALEM
Quand les juifs d’Algérie étaient jugés par Israël

Une histoire peu connue du public a lourdement entaché l’histoire de la communauté juive d’Algérie confrontée à un procès peu ordinaire pour ne pas avoir rejoint en masse Israël après l’indépendance de l’Algérie. C’était en 1963, à Jérusalem…

3
4
5

Soit dit en passant 11:00 | 01-12-2021

Personne ne sait, mais tous appliquent !