Rubrique
Actualités

Terrorisme Deux cachettes contenant des grenades et des mines artisanales détruites à Bouira

Publié par APS
le 01.03.2018 , 11h00
159 lectures

Deux cachettes contenant des grenades, des mines de confection artisanale, des détonateurs, une quantité de matières explosives, et des téléphones portables piégés, ont été découvertes et détruites mardi à Bouira par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 27 février 2018 à Bouira (1re Région militaire), deux cachettes contenant 29 téléphones portables piégés, 3 grenades, 16 mines de confection artisanale, 33 détonateurs, 350 grammes de matières explosives, des outils de détonation, ainsi que des vivres, des médicaments et divers objets», précise la même source.
Dans le même contexte et lors d’une opération de recherche et de ratissage menée à Skikda (5e RM), un détachement de l’ANP «a découvert 150 kilogrammes d’ammonitrate, servant dans la préparation des explosifs», tandis qu’un autre détachement «a détruit 11 bombes de confection artisanale à Tébessa». Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont appréhendé 7 narcotrafiquants et saisi 33,9 kilogrammes de kif traité à Sidi-Bel-Abbès (2e RM)», tandis que 1 851 unités de différentes boissons «ont été saisies à Ouargla et El-Oued (4e RM)». D’autre part, un détachement de l’Armée nationale populaire «a intercepté, à Bordj Badji-Mokhtar (6e RM), 4 contrebandiers en possession de 13 groupes électrogènes et 9 marteaux-piqueurs», alors que 2 040 litres de carburant et 3 959 unités de tabac «ont été saisies à Béchar, Adrar et Tindouf (3e RM)», rapporte également le communiqué.
(APS)

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires