Rubrique
Actualités

COOPÉRATION ALGÉRO-CHINOISE L’Algérie sur la route de la soie

Publié par Abachi L.
le 26.08.2018 , 11h00
232 lectures
En marge de la cérémonie de remise d’un chèque de 7 millions de dinars au Croissant-Rouge algérien, Son Excellence l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Guangyan Yang, est intervenu brièvement pour faire un rapide tour d’horizon sur la coopération algéro-chinoise.
Le premier thème est d’ordre politique. Selon lui, son pays organisera un sommet Chine/Afrique. D’après Yang, le gouvernement chinois compte sur l’Algérie pour jouer un rôle de leadership pour la réussite de cette conférence. Dans le sillage de cette rencontre de haut niveau, son pays et le nôtre vont signer un accord de coopération entrant dans le cadre de l’initiative économique dite «les nouvelles routes de la soie». Il affirme que cet accord offre des conditions économiques avantageuses pour les deux pays.
Le second thème abordé par le diplomate concerne le projet du grand port qui sera implanté à l’ouest de l’Algérois. A ce propos, l’ambassadeur apportera quelques précisions. «Les études sont en phase finale, c’est vraiment la dernière ligne droite. Je crois que les travaux seront lancés avant la fin de l’année.» Cependant, répondant aux questions des journalistes, le diplomate laisse entendre que des détails sur le crédit concessionnaire ne sont pas encore réglés. Il est question d’un financement dépassant les 3 milliards de dollars. Et de conclure sur ce dossier : «Nous sommes amis. Nous fournirons les crédits nécessaires et avantageux.»
Le diplomate revient par la suite sur le projet de la Grande Mosquée d’Alger laissant entendre que les travaux avancent à une haute cadence. «Nous avons pris l’engagement de terminer les travaux d’ici la fin de l’année.»
S’agissant de l’extension de l’aéroport d’Alger-Dar-el-Beïda, l’ambassadeur affirme que les travaux sont terminés. «On est en période des essais. Cela dépend de la volonté des autorités, mais il se pourrait qu’il entre en service en octobre ou en novembre.»
Pour le diplomate, les projets importants et concrets qu’il énonce sont les résultats d’un partenariat économique entre les deux pays. «C’est une très bonne chose. Je m’en félicite vivement.»
A. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Pousse avec eux 11:01 | 17-01-2019

Fakhamatou ne se traduit pas en français ! Ni en anglais. En offshore, si !

Oui, je sais ! Je fais une fixette en ce moment sur Fafa ! Mais en même temps, c’est cela un chroniqueur, non ? Un névrosé rémunéré ! Et l’une de mes névroses, c’est la comparaison. Pas le plaquage systématique et la juxtaposition mécanique de choses, de sociétés et de modèles différents. Non ! Juste

2

Soit dit en passant 11:00 | 19-01-2019

Ailleurs, les miss ont mieux évolué !

Tendez-leur le micro et elles vous renverront sans mesurer la gravité de leur propos, à cet âge où l’on enterrait vivantes les filles tout juste nées et qui allait justifier le contrôle futur de l’évolution de ces dernières.