Rubrique
Actualités

Djamel Ould-Abbès affirmatif : «Le candidat du FLN pour 2019 sera le président de la République»

Publié par Ilhem Tir
le 13.06.2018 , 11h00
3135 lectures

L’année 2019 s’annonce décisive pour le vieux parti qui a lancé hier à partir de Constantine une grande opération de renouvellement de ses structures de base pour aller vers les prochaines échéances électorales en «rangs serrés» selon son SG Djamel Ould-Abbès qui a affirmé : «Le FLN aura son candidat aux présidentielles et c’est lui qui sera le président de la République.»
Ilhem Tir - Constantine (Le Soir) - Les élus et militants de 9 wilayas de l’Est avaient rendez-vous hier avec le SG du parti venu lancer la première opération de renouvellement des structures de base, les kasmas notamment et ce en prévision des échéances électorales prochaines.
Face à une nombreuse assistance, Djamel Ould-Abbès a entamé son discours de 40 mn par un retour sur la récente opération de relogement qui a touché 50 311 familles à travers le territoire national sur ordre du Président Bouteflika. Une occasion pour revenir également sur les différentes réalisations depuis 20 ans que «le FLN avait accompagnées», a souligné le SG du FLN sans omettre de rappeler « les victoires enregistrées depuis son arrivée à la tête du parti au niveau des dernières élections législatives et locales. L’heure est à la restructuration et un renouvellement des structures qui n’ont pas été faites depuis 10 ans.
Dans son discours, Djamel Ould-Abbès revient également sur les moments phares de la vie du parti et les différentes crises qui l’ont secoué, notamment celle de 2003. Il expliqua aussi que le dernier changement opéré dans la composante du Bureau politique et le maintien de seulement 4 anciens membres, vise à donner «un nouvel élan» à la dynamique que connaît le parti. «Nous allons vers les élections de 2019 et le FLN aura son candidat» a-t-il affirmé et d’ajouter : «Et c’est lui qui sera le président de la République».
La prochaine étape est importante selon le nouveau leader du FLN qui insiste sur la discipline et le respect du règlement et du statut du parti «Il n’y aura plus de désignation au niveau des kasmas» a-t-il martelé «et plus de kasmas parallèles» encore une fois. Une instruction portant le N°13 a été lue aux présents, relative à la réorganisation de la nouvelle tâche.
Le FLN mise sur les jeunes et les femmes dans cette nouvelle étape «Il faut ouvrir et encourager les adhésions des jeunes et des femmes notamment». D’autres instructions ont été données aux différents cadres du parti tels que l’actualisation des listes des militants et la révision des conditions des candidatures. L’objectif est d’atteindre 1 million de militants vers la fin de l’année en cours», insista Ould-Abbès.
I. T.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous