LE SOIR NUMÉRIQUE & SAT : L'ACTUALITE DU MOBILE

Nomination d’un directeur régional et désignation d’un 5e distributeur
Redéploiement de Nokia en Algérie
Après une année difficile et un été des plus mouvementés, la marque finlandaise amorce un redéploiement sur le marché algérien. Les premiers signaux sont émis par les responsables de Nokia montrant un intérêt tout particulier pour notre pays avec pour principal objectif : rester leader.

Par Abdelghani Talbi*
En Algérie, comme dans la majorité des pays émergents, le développement de la téléphonie mobile est intiment lié à la marque finlandaise au point où Nokia est considérée dans ces pays comme le première marque et la majorité des consommateurs se souviennent encore de leur solide entrée de gamme. Une situation qui a fait de Nokia le leader incontesté du marché local avec des pointes atteignant les 70% de parts. Aujourd’hui, on est bien loin de ces chiffres. Le niveau des importations a commencé à fondre dès l’année 2009 suite aux répercussions de la crise mondiale qui a secoué le secteur, avant de connaître un net recul en 2010.
Manque de visibilité
La marque, qui, par le passé, s’enorgueillit d’avoir la gamme la plus large dans tous les segments, n’arrive plus à satisfaire la demande et le besoin du consommateur. Les modèles importés en 2010 se comptent sur les doigts d’une main, et le client, pourtant toujours demandeur de la marque, n’arrive plus à trouver ce qu’il veut. Dans les boutiques, la marque perd de sa visibilité et de sa disponibilité. Certes, au début de l’année, le marché parallèle a quelque peu résorbé ce manque, mais par la suite, la tension est devenue grande au point de constater un large fossé entre la demande et l’offre. Ainsi, avec le gel des activités de plusieurs distributeurs officiels, les modèles de la marque se font de plus en plus rares sur le marché officiel. Instinctivement, les clients ne vont pas chercher leur mobile Nokia sur les réseaux parallèles, qui ont, eux aussi, été touchés par cette tendance à la baisse. Le téléphone Nokia n’est plus disponible, et la concurrence se faisait à malin plaisir de porter l’estocade à travers la multiplication des modèles et la diversité dans les segments, notamment l’entrée de gamme. Ainsi, selon les spécialistes du marché, Nokia risque de toucher le rouge d’ici la fin de l’année 2010 en cas où cette situation persiste, pour eux le cordon qui liait la marque à ses clients peut être coupé définitivement.
Nomination d’un nouveau directeur régional
La situation est donc alarmante pour Nokia, et les responsables de la marque en sont conscients. D’ailleurs, la réaction ne s’est pas fait attendre à travers la nomination d’un nouveau directeur régional pour l’Afrique du Nord en la personne de Mathia Nalappan, un originaire de Singapour qui connaît bien les marchés émergents pour avoir été responsable du développement des stratégies en Asie, il était chargé de conduire les parts de marché du groupe dans cette région sensible. Ce sera aussi sa principale mission en Algérie afin de redresser la situation et permettre à Nokia de reprendre ses parts de marché. Il en annonce les couleurs dans une conférence de presse tenue au Maroc et souligne que l’Algérie est un très grand marché pour Nokia. Le nouveau patron pour l’Afrique du Nord a affiché son intention de se rendre dans les prochains jours en Algérie pour mettre de l’ordre dans la maison Nokia et dicter sa nouvelle stratégie, celle-ci va se traduire par la nomination du nouveau responsable pour le bureau de Nokia Algérie et la mise en place d’un 5e distributeur «Nous avons quatre distributeurs en Algérie, mais nous sommes à la recherche d’autres, parce que le marché algérien offre beaucoup de chances. Notre objectif est de faire de l’Algérie le plus grand marché dans la région», a-t-il notamment expliqué.
Novaphone comme 5e distributeur
Il faut dire que la nomination d’un 5e distributeur pour le marché Algérien répond au souci de Nokia de reprendre les parts de marché qui étaient les siennes en 2008. Cette année là, la marque avait cinq distributeurs avant le retrait de MobiOne. Depuis, Ring, Raya, Sept Télécoms et AlgeriKa assuraient le marché, mais la crise de 2009 a eu pour effet de ralentir le marché et mettre certains distributeurs en veille. Le début de l’année 2010 n’a connu que quelques importations par-ci, par-là. La crise et les problèmes d’homologation par l’ARPT ont découragé les importateurs au point de voir très peu de modèles entrer dans le marché officiel. Le scandale de cet été a fait en sorte que Nokia n’a rien importé, d’où la nécessité et l’urgence de faire redémarrer la machine. Le nouveau directeur régional, M. Mathia Nalappan, veut donner un nouveau souffle à la marque, il veut le trouver à travers la nomination du 5e distributeur, en l’occurrence Novaphone. Une entreprise qui connaît bien le terrain et la distribution de la téléphonie mobile en Algérie. Le directeur de cette entreprise de distribution, Mikael Gourou, aura à jouer un rôle important vu la configuration actuel du réseau de distribution de la firme.
A. T.
(*) Rédacteur en chef de Phone Magazine

L’ACTU DES CONSTRUCTEURS
Samsung opte pour des boutiques mobiles
Des boutiques mobiles pour… le mobile, c’est le nouveau concept trouvé par le constructeur sud-coréen pour booster ses ventes en cette fin d’année. La première boutique va atterrir à la placette d’Hydra dès le 24 octobre, pour une durée de 5 à 7 jours. Elle sera suivie par une autre, le 1er décembre, au sein du centre commercial de Bab Ezzouar pendant 10 jours. Distribution de flyers, vente de téléphones, distribution des goodies (t-shirts, casquettes, bandeaux,…) sont au programme de cette initiative qui tend à se rapprocher plus des clients.

LG inaugure le 6e show-room
LG Algérie vient d’inaugurer son sixième showroom, situé sur une artère commerciale à fort potentiel dans le quartier de Aïn Naâdja à Alger. Etalé sur un espace imposant et affichant un design innovant, ce show-room a la particularité de se décliner sous une architecture et une organisation attirante et particulièrement réfléchie. Il faut dire que le nouveau concept de LG attire plus les clients du moment qu’il leur donne la possibilité d’avoir plus de «bien-être dans un espace convivial». En effet, l’espace spécial «Care & delight» ou «Soin et bien-être» offre certaines commodités pratiques et reposantes pour le client, il peut, par exemple utiliser l’internet, charger son téléphone, ou développer des photos gratuitement. Cet espace met, en outre, le client et l’agent de LG face à face à l’occasion de toute réparation rapide, «c’est le souci de transparence et d’efficacité qui a motivé LG dans la mise en place de ce système qui permet au client d’assister directement à la réparation de son produit et devenir ainsi le témoin vivant et direct d’une expertise reconnue et d’un service de qualité», annoncent les responsables de LG à l’occasion de l’ouverture de ce showroom. Ce dernier répond à une charte de bon service aux meilleures conditions pour répondre aux attentes de la clientèle.

Un Canadien à la tête de Nokia
Ce qui était une simple rumeur est devenu une réalité chez le premier constructeur de la téléphonie mobile. M. Olli-Pekka Kallasvuo ne dirigera plus le groupe finlandais qui s'est trouvé un nouveau CEO. ll s’agit de M. Stephen Elop, un Canadien ancien cadre de Microsoft. Ce dernier aura pour mission de donner un nouveau souffle à Nokia, et de placer la marque sur une nouvelle orbite après les résultats des deux premiers trimestres de l’année 2010 qui a vu Nokia enregistrer un net recul dans les ventes par rapport à 2009. A vrai dire, c’est la mauvaise gestion du marché des smartphones qui est derrière ce changement attendu depuis longtemps par les spécialistes. Nokia n’arrivait pas à suivre la nouvelle tendance au moment où des «petits» constructeurs soignaient leurs scores. D’ailleurs, ce n’est guère un hasard si la nomination du nouveau CEO coïncide avec le lancement officiel de trois smartphones : le C6, le C7, le E7, qui interviennent après la sortie du N8. Cela renseigne sur la nouvelle politique de la direction de Nokia dans un segment qui anime de plus en plus le marché mondial de la téléphonie mobile.

LE COIN DES OPÉRATEURS
NEDJMA
Les entreprises partenaires à l’honneur
En l’honneur des entreprises partenaires issues de tous les secteurs d’activité, Wataniya Telecom Algérie-Nedjma a organisé récemment à la kheima de l’hôtel Sheraton- Club des Pins, à Alger, une soirée conviviale en présence du directeur général de l’entreprise, Joseph Ged. Etaient présents à cette rencontre qui se tient pour la quatrième année consécutive, des chefs d’entreprise, des représentants du corps diplomatique accrédité et d’autres invités de marque. Par son initiative, désormais ancrée dans ses traditions, l’opérateur veut réaffirmer le partenariat privilégié qui le lie aux entreprises conviées et au profit desquelles il a mis en place nombre de produits et solutions innovantes et avantageuses répondant à leurs besoins en communication selon leurs tailles et secteurs d’activité.

Les meilleurs PDV récompensés
Wataniya Telecom Algérie-Nedjma a organisé les cérémonies de remise de cadeaux aux gagnants du Grand Challenge–Ramadan 2010. Les 5 meilleurs points de vente (PDV) partenaires de la région Est ont été récompensé le 27 septembre à Constantine, ceux du Centre et du Sud ont été conviés le 29 septembre dernier, et leur homologues de l’Ouest à la mi-octobre. Les gagnants ont été sélectionnés parmi les meilleurs PDV de chaque wilaya ayant cumulé le plus grand nombre de points dans les rechargements électroniques Storm et la vente des différentes offres Nedjma (Star Hala, Nedjma +, Familia) durant tout le mois de Ramadan. Les cinq premiers de chaque wilaya ont reçu des cadeaux prestigieux tels que des téléviseurs écrans plasma et LCD, des caméscopes, des appareils photo ainsi que des téléphones multimédias. Pour rappel, le Grand Challenge PDV-Ramadan 2010 s’inscrit dans le cadre des actions de motivation organisées par la direction des ventes envers son réseau de distribution partout en Algérie. Cette opération répond également à la volonté de l’opérateur de dynamiser son réseau de vente et de distribution et d’inciter ses partenaires à poursuivre leurs efforts afin de satisfaire ses clients.

DJEZZY
718, l’annuaire de service
Djezzy innove en matière de services pour ses 15 millions d’abonnés. Le dernier en date est le 718, un annuaire au profit de ses clients. Et pour vulgariser cette nouvelle offre, l’opérateur n’a pas hésité à faire les choses à l’américaine. En effet, sur des motos rouges frappées du logo de l’opérateur, une quinzaine de commerciaux habillés aux couleurs de Djezzy ont sillonné les grandes artères algéroises. Ainsi, le 718 est présenté par les multiples placards publicitaires qui lui sont dédiés comme le numéro de salut dans les situations les plus périlleuses. A la recherche d’un médecin ou d’un tout autre numéro d’urgence, l’annuaire accessible 7j/7 et 24h/24 à partir d’une ligne Djezzy au prix de 30 DA l’appel vient donc faciliter un peu plus la vie au citoyen. Cet annuaire tombe donc au bon moment pour l’importante communauté de clients Djezzy qui ne peuvent pas accéder au traditionnel service de renseignements 19 à partir de leur ligne mobile.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable