Voir Tous
Rubrique
BILLET (PAS) DOUX

Boumediène a sauvé le bon vignoble algérien

Publié par Maâmar Farah
le 08.04.2021 , 11h00
4556 lectures

Débat virtuel sur l'arrachage du vignoble algérien. Avec une production record, le vin algérien de table n'avait plus la grosse masse des consommateurs locaux depuis le départ des Français. Que fallait-il en faire ? La décision de Boumediène d'arracher ce vignoble-là était un acte salutaire pour l'économie nationale. La preuve : quelques années plus tard, la France, secouée par la nationalisation des hydrocarbures, imposa le boycott du vin algérien et demanda à ses partenaires d'en faire autant.
Une chose qu'on ne dit pas : aucun vignoble d'appellation garantie n'a été arraché ! Et c'est ainsi que furent sauvés le Tlemcen, le Mellah, la Montagne des Lions, le Telagh, le Zaccar, Médéa et, bien sûr, la Cuvée... du Président !
M. F.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 28-07-2021

La puissance innovatrice de l’Algérie

Toute activité a ses propres outils servant à mesurer le degré de son impact sur le domaine auquel elle se rattache. Ainsi, l’évaluation des activités de la recherche scientifique se fait à l’aide d’outils qui relèvent

2

Actualités 11:00 | 27-07-2021

LUTTE ANTICORRUPTION
40 nouvelles affaires bientôt devant les juges

La semaine à venir devrait marquer un gros tournant dans l’évolution des dossiers liés à la corruption au niveau judiciaire. Ceux en cours depuis 2019 devraient en effet prendre fin et céder la place à quarante autres affaires impliquant

3
4

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 29-07-2021

Tunisie : fin de toutes les illusions !

5

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 28-07-2021

Bouclé pour avoir chanté !