Rubrique
Culture

Le coup de bill’art du Soir Tout va bien, mesdames les marquises et messieurs les marquis !

Publié par Kader Bakou
le 09.09.2018 , 11h00
330 lectures

Amin Zaoui a fait un constat et  dénoncé une situation qui existe réellement. Certains ne sont pas d’accord avec son «identification» de l’origine du mal.  La logique  et  un bon  choix des priorités auraient voulu que les gens s’attaquent  d’abord au mal. Avec la disparition du mal,  la querelle n’aura plus de raison d’être.    Mais Amin Zaoui a certainement bien fait de secouer le cocotier. C’est quand même mieux que ces débats sur les plateaux de télévisions du genre «tout le monde, il est beau tout le monde il est gentil».  N’a-t-on pas vu des débats sur l’absentéisme arriver à la conclusion que l’Algérien aime  et vénère le travail qu’il considère d’ailleurs comme une prière ?  Au cours de  débats sur l’incivisme,  n’a-t-on pas vu les participants faire l’éloge du  soi-disant sens du devoir de l’Algérien  et son  amour pour la propreté ?
A la fin, tout cela n’aura  servi à rien. En effet, si  nous sommes  les meilleurs, pourquoi alors changer nos habitudes ?
K. B
bakoukader@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent