Rubrique
Culture

Festival du film Amazigh 2019 Une trentaine de productions réceptionnée

Publié par R.C
le 09.01.2019 , 11h00
109 lectures

Un total de 33 productions cinématographiques a été déposé auprès du commissariat du Festival culturel national du film amazigh (FCNAFA) pour prendre part à sa 17e édition, a  indiqué lundi à Tizi-Ouzou le commissaire de la manifestation, Amar Tribèche. 
«Nous aurions aimé en recevoir davantage mais c’est un nombre appréciable  au vu de la réalité du cinéma national dans son ensemble», a-t-il souligné  à l’APS, en marge de l’ouverture des festivités de Yennayer. 
Il a précisé que les productions reçues, 4 longs-métrages, 15  courts-métrages, 10 documentaires et 4 films d’animation, sont transmises à  la commission de visualisation du ministère de la Culture pour être validées avant d’être sélectionnées. 
Initialement prévue le 20 novembre 2018, la date limite pour le dépôt des  productions filmiques a été prolongée au 31 décembre pour «permettre une  large participation à cette édition», avait-on indiqué, alors qu’aucune date n’est par ailleurs avancée pour la tenue de cette manifestation. 
Dédiée à la mémoire du défunt artiste Djamel Allam, décédé le 15 septembre  dernier à Paris, cette édition sera consacrée à la formation cinématographique choisie comme axe principal de la manifestation.  
«Il est impératif d'installer de nouveaux ressorts professionnels qui permettront d'apporter un plus pour cette manifestation et garantir sa  pérennité, en développant notamment la formation cinématographique», avait déclaré, à ce propos, Tribèche, lors de son installation comme commissaire de cette manifestation en novembre dernier.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 17-03-2019

PREMIER DÉPLACEMENT DU VICE-PREMIER MINISTRE À L’ÉTRANGER
Les Algériens, Lamamra et son voyage à Moscou

L'annonce du premier déplacement officiel de Ramtane Lamamra à l'étranger suscite de vives réactions chez les Algériens qui

2

Ce monde qui bouge 11:00 | 16-03-2019

Le dernier coup de poker de Bouteflika ?

Son mandat prend fin le 16 avril. Au-delà, il n’aura plus « la légitimité des urnes », assure