Rubrique
Digoutage

Ramadhan

Publié par Arris Touffan
le 17.05.2018 , 11h00
1378 lectures

Entre autres catégories de futurs jeûneurs ou dé-jeûneurs, ou moitié-moitié, il y en a deux que je préfère. Il y a ceux qui adorent le Ramadhan mais qui perdent leur sang-froid dès les premières minutes de carême, devenant agressifs, vulgaires, et j'en passe. Et il y a ceux qui abhorrent le Ramadhan justement parce qu'il condense toute la nervaza d'une année en trente malheureux jours, mais qui le vivent cool et sereins comme des soufis. A part ça, tous reconnaissent que c'est le mois de la piété et de la solidarité. On s'en rendra compte dès le premier jour.
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-07-2018

ABDELGHANI HAMEL
Chronique d’une disgrâce

Quinze jours après son déclenchement, «l’affaire» Hamel semble encore loin de s’estomper. Régulièrement, des éléments apparaissent, détruisant en un rien de temps l’image que l’ex-responsable de la DGSN voulait se forger. Le 26 juin dernier, la publication

2

Périscoop 11:00 | 17-07-2018

Nouvelles nominations dans la police

Nous avons appris hier de sources concordantes que le nouveau DGSN, le colonel Lahbiri, a procédé à la nomination d’un nouveau chef de Sûreté de wilaya de Tipasa ainsi que d’un nouveau directeur des renseignements