Rubrique
Faits divers

RELIZANE Aliénés en errance, une situation préoccupante

Publié par A. Rahmane
le 15.08.2018 , 11h00
299 lectures

Depuis quelques jours, on les croise à travers toutes les rues de la ville et jusque sur la promenade de la cité d’El Intissar, un afflux d’aliénés mentaux qui ne manque pas d’être préoccupant en cette période de l’année et un facteur d’insécurité dont il faut tenir compte. 
Il y a quelques années, il y avait eu un drame impliquant un aliéné mental qui avait attaqué une promeneuse étrangère à la ville, et l’avait tuée. Cette tragédie avait fait prendre conscience de ce problème ; il arrivait qu’on en parle mais personne ne le prenait au sérieux. 
Chaque été, il y a cet afflux, certaines wilayas n’hésitant pas à se débarrasser de leurs malades en les enbarquant dans le train à destination de cette ville. Au début ils sont calmes, parce que bourrés de médicaments mais au fil des jours, leur état se détériore, aussi bien l’hygiène que, plus grave, le comportement. Ils deviennent agressifs surtout envers les femmes ou les enfants et c’est là le danger dont il faut tenir compte. 
D’abord, ils sont malades et on ne peut ignorer cet état, ensuite ils sont en errance et SDF, toutes ces choses sont prévues par les textes de loi et on ne peut les ignorer comme on ne peut ignorer, pour les pouvoirs publics, la responsabilité d’assurer la sécurité des personnes et des biens. C’est une somme de travail énorme, en plus de tout le reste mais il faut le faire, savoir d’où ils viennent, qui ils sont, prendre contact avec leurs proches qui en sont responsables ou s’ils sont internés demander pourquoi ils ont été lâchés dans la nature. 
Les laisser en errance sans prendre de mesures, dans l’intérêt de la population et de ces malades aussi, pourrait avoir des conséquences dramatiques.
A. Rahmane

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 22-08-2019

JUSTICE
Le tribunal de Blida instruira cette semaine le dossier Nezzar

Le tribunal militaire de Blida s'apprête à entamer officiellement l'instruction du dossier Khaled Nezzar, a-t-on appris hier mercredi de sources proches de l'affaire. Le dossier de l'ancien ministre de la Défense a été ajouté à celui des prévenus