Voir Tous
Rubrique
Monde

Les enquêtes judiciaires gelées en France

Publié par Agence
le 06.04.2020 , 06h00
215 lectures

L'épidémie de coronavirus freine grandement les enquêtes judiciaires, suscitant une certaine inquiétude chez ses acteurs.
Le temps pré-épidémique, où l'actualité judiciaire était notamment scandée par des révélations sur des affaires «brûlantes» paraît loin : à cause du confinement, un plan de continuité a restreint l'activité judiciaire au traitement des urgences (vols et violences, notamment conjugales).
Le procureur de Paris, Rémy Heitz, l'a concédé le 24 mars, expliquant que la justice, certes, «continue à fonctionner» mais le fait «a minima». Le chacun chez soi complique la vie des délinquants.
«Pour ça, le confinement a du bon», souligne un magistrat. Mais dans le même temps, les effectifs de la police judiciaire sont réduits. «Nous poursuivons des auditions, des audiences sur des affaires urgentes», expliquait fin mars Jérôme Bonet, directeur central de la police judiciaire, citant l'exemple d'interpellation d'auteurs présumés de vols à main armée à Brest pendant le confinement.
«On reste très mobilisé sur le terrorisme (...). Avec les renseignements, on continue les surveillances», ajoutait-il. Mais le travail des policiers de la PJ a été recentré sur les missions «prioritaires et urgentes» : l'antiterrorisme, les crimes, les flagrants délits, les atteintes à l'intégrité physique des personnes et la criminalité organisée, explique une source policière.
Un cas «urgent» s'est ainsi présenté samedi : le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête après une attaque au couteau à Romans-sur-Isère (Drôme) dans laquelle deux personnes sont mortes. Pour le reste, «activité très réduite pour nous», confirme un enquêteur parisien.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 06:00 | 02-06-2020

Bien-être
3 Remèdes naturels efficaces contre la transpiration

L’été arrive et on a tendance à transpirer davantage. Cependant, la transpiration excessive peut être très désagréable et même gênante. Voici comment lutter contre la transpiration de manière naturelle.

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux