Voir Tous
Rubrique
Monde

Nucléaire iranien Optimisme prudent de l’AIEA

Publié par Brahim Taouchichet
le 23.02.2021 , 11h00
49 lectures

L’agence a annoncé avoir trouvé avec l’Iran une solution temporaire de trois mois pour maintenir une surveillance «satisfaisante» des activités nucléaires, bien que réduite, le temps que les pourparlers diplomatiques s’engagent entre les signataires du pacte de 2015, afin de tenter de sortir de l’impasse. 
Cependant, la loi iranienne prévoit de limiter certaines inspections, y compris sur des sites militaires suspects, si les sanctions américaines ne sont pas levées. Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Rafael Grossi, est rentré à Vienne après des «consultations intenses» à Téhéran. Mais, a-t-il déclaré, «l’accès sera réduit, ne nous voilons pas la face, mais nous serons en mesure de maintenir le degré nécessaire de surveillance et de vérification», a-t-il assuré. «Cela sauve la situation dans l’immédiat.» Selon les termes de cet «accord bilatéral technique» d’une durée de trois mois mais susceptible d’être suspendu à tout moment, le nombre d’inspecteurs sur place reste ainsi inchangé et des contrôles inopinés resteront possibles. «Bien sûr, pour parvenir à une situation stable, il faudra une négociation politique, et ce n’est pas de mon ressort», a ajouté Rafael Grossi. L'Iran s'est félicité hier lundi des pourparlers à Téhéran avec le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Rafaël Grossi, à la veille d'une échéance fixée par l'Iran pour limiter les inspections.
B. T.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 04-03-2021

BIENS CONFISQUÉS AUX HOMMES D’AFFAIRES CONDAMNÉS PAR LA JUSTICE
7,5 milliards d’euros et 600 milliards de dinars à récupérer

La récupération des biens issus de la corruption est de nouveau à l’ordre du jour depuis son évocation par le président de la République. Ils sont évalués à des montants vertigineux : plus de 7,5 milliards d’euros et 600 milliards de DA. Dimanche 28 février

2

Constances 11:00 | 03-03-2021

Bengrina défèque (encore) dans la fontaine du village

On ne sait pas si c’est une histoire vraie mais elle n’est jamais tombée dans la désuétude. D’autres histoires du