Voir Tous
Rubrique
Périscoop

Exclusion

Publié par Periscoop
le 20.05.2020 , 06h00
914 lectures

Les psychologues embauchés dans le cadre du préemploi et exerçant au niveau des différentes structures de santé ont été jugés non éligibles à la prime exceptionnelle perçue par le personnel de santé. Mobilisés au niveau des services dédiés à la lutte contre le coronavirus pour le suivi psychologique des patients et des équipes médicales, ils se retrouvent ainsi exclus. Une situation qui a poussé le Syndicat national des psychologues à saisir le ministère de la Santé pour les rétablir dans leurs droits et reconnaître leur contribution à la lutte contre l'épidémie.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par