Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

Matricule 5402 ! A voté !

Publié par Hakim Laâlam
le 17.09.2019 , 11h00
2772 lectures

Le corps électoral a été convoqué ! 

L’esprit, lui, est déjà ailleurs !

Les arrestations massives d’opposants, de manifestants, de leaders de partis politiques ont passé un cap ! Il ne s’agit plus d’un problème de démocratie, de droit à la parole contraire ou tout simplement de droits de l’Homme. Non ! Ces rafles posent aujourd’hui un problème strictement mathématique : avec qui le régime va aller voter le 12 décembre ? D’ici cette date, et si mes calculs sont bons, nous serons tous derrière les barreaux et les écoles se retrouveront vides le 12 ! Faute d’électeurs. Oui, je sais que l’absence de votants n’a jamais été un obstacle pour les géniaux architectes de nos «scrutins transparents». A vote transparent, électoral encore plus transparent ! Mais tout de même ! Embastiller toute une population et appeler dans le même temps à une participation massive au scrutin, y a un chouia de boulons mal serrés dans cette drôle de machine ! A moins que… ouiiiiiiiiii ! A moins d’autoriser l’ouverture de bureaux de vote dans les pénitenciers ! Durant les vingt années du règne de Abdekka 1er, nous avons, entre autres, combattu pour que cesse le vote dans les casernes, et là, peut-être que la caserne, par la force des choses et des interpellations, va autoriser le vote en milieu carcéral. D’un point de vue pratique, les scrutins des prisons offrent plusieurs avantages. Pas besoin d’isoloirs, il suffit d’utiliser ce qui existe déjà, les cellules à l’isolement ! Pas de risque non plus de taux d’abstention énormes. On peut même dire que l’abstention sera nulle ! Et pour cause ! Amuse-toi à ne pas aller plonger ton bulletin dans l’urne, et tu verras quel goût aura ton plat de lentilles au dîner ! Et puis, par-dessus tout, quel meilleur endroit qu’une prison pour le dépouillement ! Ah ! Le dépouillement !  Pas un pou qui bouge après minuit ! Tous à poil, sous la douche, jet Karcher ! Le futur Président aura été enfin élu ! Elu par et en milieu carcéral, mais élu tout de même ! Vive la 2e République à rayures ! Et vive le thé à fumer pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Les avocats réclament la présence de Bedoui et Saïd Bouteflika au procès de Hamel
L’ombre des grands absents

L’ombre des absents plane lourdement dans la seconde partie du jugement de Hamel et de ses trois fils. En dépit de l’insistance du collectif de défense des prévenus, Saïd Bouteflika et Nourredine Bedoui n’ont pas comparu durant les deux

2

Actualités 11:00 | 04-06-2020

Hommage
Un an après sa disparition, il reste toujours parmi nous

Je l’entends tousser du bout du couloir du journal. Il porte un masque, se frotte les mains avec le gel hydroalcoolique, vérifie si