Rubrique
Pousse avec eux

Riyad, le bal des vampires !

Publié par Hakim Laâlam
le 16.04.2018 , 11h00
3148 lectures
Frappes contre la Syrie. Ouyahia appelle à la retenue.
La retenue…

… sur salaires ?

Un sommet arabe ! Un sommet arabe après les frappes contre la Syrie ! Un sommet arabe après les frappes contre la Syrie et qui se tient en… Arabie Saoudite. Oui ! Oui ! Je sais que ça fait beaucoup trop d’émotions d’un coup, pour vous amis lectrices et lecteurs. Les gags, c’est bien, mais faut pas trop en abuser. Sinon, c’est contreproductif. Pourtant, c’est bien ce qui s’est passé hier : le pays de la planète qui souhaitait peut-être le plus ardemment une pluie de bombes sur Damas – après Israël, bien sûr – organise chez lui un sommet d’enturbannés sur ces mêmes frappes. Je suppose que comme d’hab’ pour ce genre de rendez-vous, le sponsor majeur n’a pas changé, qu’il s’agit toujours de la firme Kleenex ! Tu te mouches avec la cause arabe et tu jettes à la poubelle ! Ce genre de rencards me fait à chaque fois penser aux purges dans les rangs de Cosa Nostra. En première ligne des pleureuses, ceux qui sont au bord du bord de la tombe de l’assassiné, tu trouves le commanditaire, les commanditaires du crime qui ne se gênent pas d’un poil et d’une babouche pour venir embrasser la veuve et les orphelins. Mon Dieu le vilain bal des vampires que cette ville de Riyad a accueilli ! Tous là ! Ou presque ! Le même pédigrée ! Pedigree Pal ! La même blancheur immaculée des «aâbayiate» pour mieux dissimuler les noirs desseins. Voire pour atténuer les sourires carnassiers d’avoir fait ce coup tordu à Bachar, à l’Iran et à la Russie impie. Et surtout d’avoir tellement, tellement complu, satisfait au Maître de la Maison Blanche. Les sommets arabes sont au… sommet de l’hypocrisie telle que décrite par Machiavel comme instrument de destruction massive. En être, c’est accepter de figurer dans ce cheptel d’ovins castrés. Refuser, c’est peut-être déjà éduquer nos enfants déjà nés ou à venir à s’affranchir d’un asservissement étranger à notre culture, à notre identité et à notre vision d’avenir. A nous de choisir ! Mais le cul sur deux chaises, ce n’est pas possible. On ne peut pas condamner les frappes et aller au trot béqueter chez celui qui les a en grande partie commanditées, ou sous-traitées pour le compte de Tel-Aviv ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

L’ancien SG du FLN, Ammar Saâdani, ne compte pas répondre à l’invitation que lui a adressée le nouveau coordinateur de l’instance dirigeante du parti, Moad Bouchareb, c’est ce qu’affirment des proches de Saâdani, même si

2

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

Depuis une semaine, Abdelaziz Belkhadem bénéficie d’une garde rapprochée et d’un véhicule de service. Il faut dire que jusqu’ici, ces moyens lui avaient été retirés au lendemain de son éviction du poste de secrétaire