Voir Tous
Rubrique
Régions

BLIDA Des citoyens ferment la route à Oued-el-Alleug

Publié par Mohamed Belarbi
le 20.02.2020 , 11h00
189 lectures

Pour protester contre les accidents de la circulation, récurrents sur la route qui passe à proximité de leur localité, des habitants de la ferme agricole dite Al-Marican, dans la commune de Oued-el-Alleug, à 12 kilomètres au nord de Blida, ont fermé la RN4, entre cette localité et la ville de Boufarik, paralysant le trafic routier. Les protestataires avaient déjà soulevé cet état de fait, qui n'a donné aucune suite à leur protestation. Aujourd'hui, ils se soulèvent, encore une fois, en demandant, aux autorités concernées d'installer des ralentisseurs ou ériger une passerelle.
M. B.

Un cas de coronavirus non avéré sème la panique
Le cas d'un enfant atteint d'une forte grippe saisonnière aux apparences symptomatiques du coronavirus, a semé la panique chez les habitants de la ville de Blida qui ont vite pensé à la propagation du virus asiatique dans leur ville. L'enfant, hospitalisé dans un premier temps à l'hôpital de Ben-Boulaïd à Blida, fut immédiatement transféré ensuite à Boufarik pour une prise en charge dans le service infectieux tant les symptômes rappelaient, à s'y méprendre, ceux du coronavirus.
L'enfant souffrait, en effet, d'une forte fièvre et de graves problèmes respiratoires. Devant ce cas très suspect, les médecins se sont vus dans l'obligation de le transférer à leur tour à l'hôpital d'El Kettar à Alger qui, après des examens approfondis, ont confirmé qu'il s'agit d'une simple grippe. Après les soins appropriés, le patient a quitté l'hôpital.
M. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

3

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

4
5

Ici mieux que là-bas 06:00 | 31-05-2020

Sexe, métal, pastis et Hirak