Rubrique
Régions

LUTTE ANTIGRIPPALE La campagne de vaccination lancée à Médéa

Publié par M. L.
le 16.11.2019 , 11h00
41 lectures

Chaque année, le virus de la grippe sévit et fait des ravages, notamment parmi les personnes à risque. D'après les experts et ce, malgré la sensibilisation, la couverture vaccinale reste encore insuffisante.
Selon Djamel Sadok, chef de service de la prévention à la DSP (Direction de la santé et de la population) de Médéa, la wilaya a reçu 48 000 doses de vaccin antigrippal, soit un lot majoré de 5% par rapport à celui de la campagne 2018-2019.
Et ce même responsable d'ajouter que quant à cet acte médical qu'est la vaccination contre la grippe saisonnière, qui devient un rendez-vous annuel incontournable de par le monde, la population ciblée est celle des personnes âgées, des sujets adultes et enfants atteints de maladies chroniques, telles que les cardiopathies, les maladies respiratoires, le diabète, l'obésité morbide, la déficience immunitaire etc.). 
D'autre part, les femmes enceintes, quel que soit l'âge de leur grossesse, doivent se prémunir de la grippe et des dangers de ses complications en recourant à la vaccination. 
Les professionnels de santé ne doivent pas faire exception à la règle, partant du principe qu'ils sont en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque. 
L'on apprend également, qu'il sera possible de se faire vacciner au niveau de toutes les structures sanitaires et celles de santé de proximité réparties sur tout le territoire de la wilaya pendant toute la durée de la campagne qui s'étalera jusqu'au mois de mars prochain. Dans ce sens, tous les moyens humains et matériels requis pour l'aboutissement de cette opération ont été mobilisés.
La vaccination contre la grippe saisonnière reste la meilleure prévention contre le virus «influenza» qui devient de plus en plus dangereux. Il puise sa virulence dans sa perpétuelle mutation qui rend, ainsi, la définition de sa souche de plus en plus problématique.
M. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-12-2019

Après leur condamnation par la justice
Ces biens qui doivent être confisqués à Sellal et Ouyahia

Le procès consacré à l’automobile a permis de lever le voile sur un aspect qui a longtemps alimenté fantasmes et rumeurs populaires : les biens personnels de certains ministres qui ont gouverné des années durant. Au cours

2

Corruption 11:00 | 09-12-2019

DES MOTS POUR LE DIRE
Ouyahia, en 2007, au sujet de la corruption et de la mauvaise gestion

«J’ai un ami, qui est toujours ministre et en poste très important au gouvernement ; lorsque nous parlions de la corruption qui existe au plus haut niveau de l’Etat, il me disait qu’il ne faudrait pas non plus oublier de parler et