Rubrique
Régions

TLEMCEN Le projet d’une nouvelle poste au champ de tir oublié ?

Publié par M. Zenasni
le 15.08.2018 , 11h00
64 lectures

Le projet de réalisation d’une poste au champ de tir qui a été retenu, il y a plus de deux ans, semble mis aux oubliettes.
Il faut rappeler que l’exécutif de l’époque avait inscrit cette opération en accord avec l’administration PTT, pour satisfaire les besoins de plusieurs quartiers périphériques, 400 logements, El Habbak, Hay El-Badr, dont la population a dépassé celle d’Imama. La nouvelle poste était prévue sur la même assiette de l’actuelle annexe communale de Mansourah.
A ce jour, les travaux n’ont pas été lancés et selon quelques indiscrétions, le terrain retenu fait l’objet de spéculations. Pourtant, l’édification d’une poste dans cette banlieue ouest de la commune de Mansourah est nécessaire et pour cause, le bureau de poste existant ne répond pas à certains critères, ne serait-ce que sur le plan sécuritaire.  
En effet, le chef de cette agence éprouve d’énormes difficultés lors des périodes de paie.
Cette situation pose aussi un sérieux problème dans la distribution du courrier, faute de facteurs, à titre d’exemple, les redevances téléphoniques n’arrivent jamais à leurs destinataires dans les délais ; ce n’est qu’une fois la ligne téléphonique coupée que l’abonné s’en rend compte.  Cette situation ne date pas d’hier, toutefois l’administration d’Algérie Télécom a pris une louable initiative d’envoyer des  SMS aux abonnés du téléphone pour qu’ils puissent régler leurs factures pour éviter la coupure. Seulement le problème n’est pas réglé pour autant, en ce qui concerne le courrier personnel, certaines lettres n’arrivent jamais à leurs destinataires.
M. Zenasni

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 19-11-2018

Nouveau mandat de dépôt dans l’affaire «El Bouchi»

Le Such (subdivisionnaire de l’urbanisme, de la construction et de l’habitat) de Bir-Mourad-Raïs fait l’objet d’un mandat de dépôt depuis jeudi dernier, rapportent des sources informées.

2

Périscoop 11:00 | 18-11-2018

Arrestation d’un ex-maire et député

L’ancien maire de Chelghoum-Laïd, qui a fait un seul mandat avant de passer comme député au nom d’un parti islamiste, a acheté, il y a quelque temps, une bâtisse (ancienne école privée) mais dont les actes